Federer tient sa revanche

le
0
Federer tient sa revanche
Federer tient sa revanche

C'était l'affiche du jour. Un face-à-face somptueux entre deux des plus belles têtes d'affiche du circuit. Roger Federer, quadruple vainqueur à Melbourne, et Andy Murray, finaliste en 2010 et 2011 de la première levée de Grand Chelem de la saison. Un duel délicieux entre l'ex numéro 1 mondial, désormais 6eme à l'ATP, et la capricieux Britannique, éminent membre du Top 4, l'un des rares joueurs à afficher un bilan positif face au maestro suisse (11-9).  Passée l'excitation des présentations, c'était malheureusement plutôt la déception qui était au rendez-vous. Car du combat annoncé, nulle trace lors des deux premières manches survolées par un Bâlois en démonstration depuis un 8emes de finale ultra maîtrisé, emballé en trois manches face au Français Jo-Wilfried Tsonga. Qu'elle semblait loin alors cette demie 2013 disputée sur cette même Rod Laver Arena, demie qui était tombée dans la poche de l'Ecossais, soldat héroïque sorti vainqueur d'une bataille de cinq manches.Il faudra un sursaut d'orgueil de Murray et un peu de maladresse de Federer, coupable d'avoir laissé filer deux balles de match, pour raviver la flamme. Une flamme vacillante. Vainqueur du troisième set au tie break, Murray se trouvait de nouveau acculé dans la quatrième manche et rendait les armes. Federer s'imposait finalement 6-3, 6-4, 6-7, 6-3 et validait son billet pour sa 11eme demi-finale consécutive à l'Open d'Australie, sa 34eme demies de Grand Chelem.  Le Suisse, que d'aucun annonçait sur le déclin, retrouvera Rafael Nadal au tour suivant pour un des ces « classiques » dont les deux joueurs ont le secret. Les deux hommes se s'affronteront pour la 33eme fois sur le circuit, la 11eme en Majeur. « Roger », qui n'avait, avant cette semaine, gagné que deux matches sur 13 disputés contre des membres du Top 5, aura néanmoins fort à faire. Le Bâlois, qui n'a plus gagné face à « Rafa » depuis Indian Wells en 2012, a perdu les deux rencontres disputées face au Majorquin à Melbourne (2012, 2009).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant