Federer continue d'écrire sa légende à Cincinnati

le
0

par Quentin Migliarini (iDalgo)

Roger Federer s'est imposé en deux sets (7/6, 6/3) en finale du Masters 1000 de Cincinnati face à Novak Djokovic, ce dimanche. C'est son 7ème titre dans l'Ohio, le deuxième d'affilée après 2014. Absent à Montréal la semaine passée, le Suisse souhaitait avant tout se reposer afin d'être en pleine forme pour défendre son titre à Cincinnati. Bien lui en a pris. Face au N°1 mondial, Roger Federer a parachevé sa démonstration entamée dès le début du tournoi. Intouchable depuis une semaine, le Bâlois n'a jamais concédé une mise en jeu, Novak Djokovic s'y est cassé les dents, lui aussi. Le meilleur relanceur du circuit ne s'est pas procuré la moindre balle de break en deux sets. S'il parvient à conserver son service jusqu'au jeu décisif, le Serbe ne peut rien faire, en revanche, dans le tie-break, remporté aisément par l'homme aux 17 titres du Grand Chelem (7-1). Federer continue de mettre la pression sur Djokovic qui craque dès l'entame de la deuxième manche (2/0). Un break salvateur qui permet au Suisse de prendre l'avantage dans leurs confrontations (21-20) et de mettre fin à une série de trois défaites de suite face à ce même adversaire. Roger Federer reprend du même coup sa place de N°2 mondial abandonnée il y a une semaine et se positionne comme le favori pour l'US Open qui approche à grands pas.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant