Federer, 7eme mondial... mais rassuré

le
0
Federer, 7eme mondial... mais rassuré
Federer, 7eme mondial... mais rassuré

Tenant du titre à Cincy mais éliminé dès les quarts de finale vendredi dans l'Ohio par son meilleur ennemi espagnol Rafael Nadal (5-7, 6-4, 6-3), Roger Federer va continuer de glisser dans la hiérarchie mondiale. Lundi, le Suisse, actuellement 5eme à l'ATP, va perdre 820 points et sera doublé par Tomas Berdych et Juan Martin Del Potro (qualifiés pour les demi-finales à Cincinnati) pour se retrouver 7eme.

Malgré ces considérations purement comptables, l'ancien n°1 mondial semble quitter Cincinnati quelque peu requinqué. Après un été très difficile marqué par des pépins physiques, un changement de raquette finalement avorté et des défaites prématurées dans son jardin de Wimbledon, à Hambourg et à Gstaad, « Rodgeur » est apparu bien plus fringant contre l'homme en forme et récent vainqueur à Montréal. Après avoir pris le premier set au Majorquin, Federer ne s'est en effet incliné qu'en trois manches.

« Est-ce que j'aurais pu gagner ce match ? Est-ce que j'aurais dû le gagner ? Qui sait ! Au final, étant donnée la confiance que Rafa a actuellement dans son jeu, et le niveau qui est le sien sur dur cette saison, c'est logique, a réagi le joueur bâlois après son revers de vendredi (le 21eme en 31 matchs contre Nadal). J'ai fait un pas dans la bonne direction. Je termine cette semaine avec davantage de certitudes que j'en avais accumulées durant les trois derniers mois. » Apparemment débarrassé de ses douleurs au dos, l'homme aux 17 Majeurs s'est rassuré à une semaine de l'US Open, où il pourrait bien avoir encore son mot à dire. L'an dernier, il avait atteint les quarts de finale (défaite face à Berdych).

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant