Fed-Yellen évoque une approche au gré des Fomc pour les taux

le
0

par Howard Schneider et Michael Flaherty WASHINGTON, 24 février (Reuters) - La Réserve fédérale se prépare à envisager des hausses de taux d'intérêt au gré des réunions de son comité de politique monétaire (Fomc), a déclaré mardi la présidente de la banque centrale américaine. Janet Yellen a ainsi opéré un subtil changement dans la manière dont la Fed a jusqu'à présent communiqué sur ce qui sera la première hausse de ses taux directeurs depuis 2006. La Fed a été critiquée pour son recours à des indications prospectives (forward guidance) destinées à influencer les marchés tout en insistant sur le fait que toute décision sur les taux serait dépendante des données économiques. Le dollar a atteint un plus haut de la journée après les premières déclarations de Yellen, les futures sur les taux courts montrant dans le même temps que la probabilité d'un report de la première hausse des taux directeurs en septembre plutôt qu'en juin avait augmenté. S'exprimant devant la commission bancaire du Sénat, la présidente de la Fed a décrit la manière dont le Fomc serait vraisemblablement amené à procéder dans les prochains mois, afin de conserver à la Fed des marges de flexibilité et de prévenir toute réaction désordonnée des marchés financiers alors que la perspective d'un relèvement des taux se précise. Le Fomc renoncera dans un premier temps au mot "patient" dans le communiqué publié à l'issue de ses réunions, terme utilisé depuis décembre pour qualifier l'approche de la Fed quant au calendrier de sa première hausse des taux directeurs, a dit Yellen. Cela ne garantit pas que les taux seront relevés à une date donnée, a-t-elle pris soin de préciser. Au contraire cela sera un signal que la Fed passe à l'examen, au gré des réunions du Fomc, de l'opportunité de relever les taux. "PAS D'EMPRESSEMENT SUR LA HAUSSE DES TAUX" "Si les conditions économiques continuent de s'améliorer, comme le comité l'anticipe, le comité commencera à un moment donné d'envisager un relèvement de la fourchette cible du taux des fonds fédéraux au fil des réunions (du Fomc)", a dit Yellen. "Avant cela, le comité modifiera sa forward guidance. Cependant, il est important de souligner qu'une modification de la forward guidance ne devra pas être interprétée comme signifiant que le comité va nécessairement relever la fourchette cible quelques réunions après." Ces propos de la présidente de la Fed sur l'évolution de la politique monétaire constituaient des remarques préliminaires préparées pour son audition devant le Sénat, portant plus largement sur la poursuite de la reprise de l'économie américaine et des créations d'emplois, un environnement considéré comme compatible avec au moins une hausse des taux d'ici la fin de cette année. "Je dirais que Yellen garde l'esprit très ouvert et qu'elle ne montre aucun empressement à signaler qu'une hausse des taux est imminente", a déclaré Brian Dolan, stratège de marché chez Drivewealth. Le sénateur républicain Richard Selby, qui préside la commission bancaire du Sénat, n'a pas caché qu'il était aussi très intéressé par les vues de Yellen sur un sujet qu'il juge plus fondamental, en l'occurrence l'opportunité d'un rôle plus actif du Congrès dans la supervision de la Fed. Il a prévu d'auditionner Yellen la semaine prochaine sur ce sujet mais l'a néanmoins interpellée dans son propos liminaire. Avec un bilan dépassant les 4.000 milliards de dollars, reflet des programmes d'achats massifs d'actifs destinés à contrer les effets de la crise financière de 2008-2009, "beaucoup s'inquiètent de savoir si la Fed peut juguler l'inflation et éviter une déstabilisation des prix des actifs financiers", s'est-il interrogé. "Ca m'intéresse de savoir si la présidente actuelle... pense que la Fed devrait être épargnée par les réformes." Janet Yellen a redit qu'elle était fermement opposée à un audit des délibérations de la Fed qui risquerait de les politiser. Elle a ajouté que le Fomc avait fonctionné correctement dans sa structure actuelle. (Marc Joanny pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant