Fed Cup : Mauresmo " espère trouver les mots " pour motiver ses joueuses

le
0
Fed Cup : Mauresmo " espère trouver les mots " pour motiver ses joueuses
Fed Cup : Mauresmo " espère trouver les mots " pour motiver ses joueuses
A trois jours d'une demi-finale de Fed Cup qui s'annonce très compliquée en République tchèque, la capitaine de l'équipe de France Amélie Mauresmo espère trouver les mots pour que ses joueuses réussissent l'exploit.

Après l’exploit de Gênes, où la France avait battu l’Italie 3-2 après avoir été menée 2-0 en quart de finale de la Fed Cup, les filles d’Amélie Mauresmo sont à Ostrava, en République tchèque, ce week-end, pour y affronter l’équipe qui a remporté trois des quatre dernières éditions. Pour espérer envoyer la France en finale pour la première fois depuis 2005, Amélie Mauresmo souhaite que ses joueuses évoluent à leur meilleur niveau.

« C’était une grande satisfaction d’avoir gagné en Italie et nous avons vraiment hâte de jouer ce match en République tchèque, qui s’annonce difficile, explique l’ancienne n°1 mondiale sur le site de la Fed Cup. Nous savons que l’équipe tchèque est incroyable. Elle a gagné plusieurs fois ces dernières années et les joueuses sont très fortes individuellement. Sur le papier, elles sont plus fortes que nous. Je vais essayer de donner de la confiance aux filles, c’est ce qu’on fait avec tout le staff. Elles sont heureuses de jouer cette Fed Cup, et ont vraiment hâte d’y être. Mais ça va vraiment être très, très difficile. J’espère trouver les mots. J’espère que les filles joueront à un grand niveau, et on verra. » Face à Kvitova, Pliskova, Safarova et Strycova, la tâche de Cornet, Garcia, Mladenovic et Parmentier s’annonce tout de même immense.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant