Fed Cup: la France en difficulté

le
0

PARIS (Reuters) - L'équipe de France de Fed Cup n'est pas encore dans une situation périlleuse mais elle pourrait rapidement s'y retrouver après avoir partagé les points avec le Kazakhstan samedi lors de la première journée du match de barrage du groupe 2 qui oppose les deux équipes à Besançon.

Marion Bartoli a enfin effectué son retour dans le groupe du capitaine Amélie Mauresmo, un retour réussi avec une victoire nette 6-0 6-3 sur Galina Voskoboeva.

En février, le numéro un française, 14e mondiale, n'avait pu disputer le premier tour contre l'Allemagne, clouée au lit par une grippe. Un forfait qui avait alors peut-être précipité la France vers la défaite (3-1).

Alizé Cornet a une fois encore chuté dans une épreuve qui ne lui réussi décidément pas alors qu'elle semblait avoir la rencontre en mains.

Opposée à Yaroslava Shvedova, la 33e joueuse mondiale a pris la rencontre par le bon bout pour remporter le premier set 6-2 avant de se laisser gagner par la nervosité et de perdre les deux suivants. Score final pour la Kazakhe : 2-6 6-3 6-2.

Les deux équipes devront donc se départager dimanche où deux simples auront lieu avant un éventuel double décisif.

Cornet a quitté le court en pleurs samedi et cette émotivité, associée à sa fébrilité en match, pourrait pousser Amélie Mauresmo à lui préférer Kristina Mladenovic, initialement seulement prévue en double associée à Caroline Garcia.

Chrystel Boulet-Euchin, édité par Bertrand Boucey

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant