Fed Cup (finale). Mladenovic ouvrira contre Pliskova

le
0
Fed Cup (finale). Mladenovic ouvrira contre Pliskova
Fed Cup (finale). Mladenovic ouvrira contre Pliskova

La finale de la Fed Cup, l'équivalent de la Coupe Davis pour les filles, va débuter ce samedi à Strasbourg par un simple entre la Française Kristina Mladenovic et la Tchèque Karolina Pliskova. Celle que l'on surnomme Kiki (42e mondiale) n'aura pas la tâche facile face à Pliskova, 6e joueuse au classement mondial.

 

Ce premier match sera suivi d'une opposition entre Caroline Garcia (n°23) et Petra Kvitova (n°11). Les rencontres débuteront à 14 heures. Il y aura les deux derniers simples le dimanche avant le double final.

 

Au Rhénus Sport de Strasbourg (6000 spectateurs), c'est donc à Kristina Mladenovic (42e) que reviendra demain le redoutable honneur d'ouvrir les débats.

 

Mladenovic : «Une grande responsabilité»

 

«C'est une très grande responsabilité pour moi, confie la Nordiste. J'espère vraiment faire du bon travail et réussir à donner à l'équipe le premier point. Ca serait un très grand avantage et ça donnerait la note, le ton de cette rencontre. C'est ma toute première finale de Fed Cup. Moi-même, je ne sais pas comment je réagirai à l'événement, au challenge. Me connaissant, je sais que toute l'expérience acquise dans toutes les grandes échéances me servira pour rester dans ma routine de calme et de relâchement afin de jouer mon meilleur tennis.» 

 

Le message des joueuses pour demander le soutien du public strasbourgeois.

 

 

Ce week-end, le #TeamFranceTennis a besoin de chacun d'entre vous ! Si vous venez au Rhénus Sport, on ne veut voir que du BLEU ! nullnullnull pic.twitter.com/frdbXshO5k

— FFT (@FFTennis) 10 novembre 2016

 

 

 

LES MATCHS

SAMEDI, 14 HEURES

Kristina Mladenovic (FRA) - Karolina Pliskova (RTC)

Carolina Garcia (FRA) - Petra Kvitova (RTC)

DIMANCHE 13h30

Caroline Garcia (FRA) - Karolina Pliskova (RTC)

Kristina Mladenovic (FRA) - Petra Kvitova (RTC)

puis le double Caroline Garcia/Kristina Mladenovic (FRA) - Lucie ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant