FE : la victoire pour Renault-eDams, l'attention pour Audi Shaeffer Abt

le
0
La Venturi du Français Stéphane Sarrazin a fini 12e du premier ePrix de Marrakech, le 12 novembre.
La Venturi du Français Stéphane Sarrazin a fini 12e du premier ePrix de Marrakech, le 12 novembre.

En pleine COP 22, la ville rouge marocaine accueillait son premier ePrix de monoplaces électriques, remporté par Sébastien Buemi. A suivre, les 5e et 6e places de Lucas di Grassi et Daniel Abt.

Le champion en titre, Sébastien Buemi, a remporté, samedi 12 novembre, le premier ePrix de Marrakech au volant de ses deux Renault e.Dams, puisque cette course de monoplaces 100 % électrique nécessite un changement de voiture à mi-course, pour des raisons d’autonomie.

Parti de la 7e place sur la grille en raison d’une pénalité de cinq places (pour extincteur trop léger en qualifications), le pilote suisse a réalisé la course parfaite pour remporter sa deuxième victoire d’affilée en Formule E, après la manche d’ouverture de Hong Kong d’octobre.

Sam Bird, sur DS Virgin, et Felix Rosenqvist sur Mahindra complètent le podium. Débutant en Formule E mais parti à la surprise générale en pole position, le Suédois a pris un bon départ et mené en début de course, mais au prix d’une surconsommation d’énergie par rapport à la plupart de ses rivaux.

Le Suédois s’est arrêté aux stands pour changer de monoplace au même moment que Jean-Eric Vergne, nouveau venu dans l’écurie chinoise Techeetah à moteurs Renault, soit à la fin du 16e tour. Ils ont repris leur course en tête, suivis par Sébastien par Buemi, remonté de la 7e à la 3e place. Pénalisé pour excès de vitesse dans les stands, le Français a dû abandonner sa 2e place, laissant le passage au Suisse, qui n’avait plus alors qu’à doubler Rosenqvist. C’est ce qu’il a réussi à faire au freinage du virage 11 du tracé marocain, à six tours de l’arrivée.

Prometteuse, la Mahindra de Felix Rosenqvist a alors su résister à la Renault e.Dam...

Retrouvez cet article sur LeMonde.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant