FdP juge l'offre de Gecina financièrement meilleure qu'Eurosic

le
0
    PARIS, 29 juin (Reuters) - Foncière de Paris  FDPA.PA , 
cible d'une double OPA, a reconnu mercredi que l'offre de Gecina 
 GFCP.PA  était financièrement supérieure à celle d'Eurosic 
 ESIC.PA  tout en prenant bien soin de ne formellement 
recommander aucune des deux propositions. 
    Dans un communiqué diffusé après la réunion de son conseil 
de surveillance, la société foncière indique en effet qu'elle 
n'apportera aucune des actions qu'elle détient en auto-contrôle 
aux deux offres concurrentes, cherchant une certaine forme de 
neutralité. 
    L'expert indépendant, qu'elle a mandaté pour examiner les 
offres, invite aussi ses actionnaires à apprécier les offres en 
présence en fonction de leurs propres contraintes, de leurs 
objectifs de liquidité ou de leurs projets stratégiques. 
    "A l'issue de l'examen des offres en présence, le comité ad 
hoc a considéré à l'unanimité que l'offre de Gecina était dans 
l'intérêt de la société, de ses actionnaires et de ses 
salariés", souligne Foncière de Paris. 
    "Il a également relevé que cette offre était financièrement 
supérieure à l'offre d'Eurosic." 
    Gecina et Eurosic se livrent depuis plusieurs semaines à une 
véritable bataille pour le contrôle de FdP.  
    Alors que l'offre de Gecina est jugée supérieure à celle 
d'Eurosic, cette dernière bénéficie du soutien de plusieurs gros 
actionnaires de Foncière de Paris pour contrer les ambitions de 
Gecina.   
    Les assureurs Covéa et ACM (Assurances du Crédit mutuel), 
tous deux à la fois actionnaires d'Eurosic et de Foncière de 
Paris, soutiennent depuis le début l'offre d'Eurosic, tout comme 
La Tricogne SC. Ils représentent ensemble près de 47% du capital 
de Foncière de Paris, auxquels viennent s'ajouter les 26,64% que 
détient Eurosic dans FdP. 
    Ces soutiens pénalisent du coup l'offensive de Gecina qui 
doit réunir 50% des titres de Foncière de Paris pour gagner la 
bataille.  
    "Le comité ad hoc a néanmoins relevé qu'à ce jour, l'offre 
de Gecina risquait de ne pas aboutir compte-tenu des seuils de 
caducité de 50% et de renonciation de 50,01% sur une base 
totalement diluée prévus par l'offre de Gecina", souligne 
d'ailleurs le communiqué de Foncière de Paris. 
    Gecina réunira ses actionnaires le 27 juillet sur le 
dossier. 
    Le groupe Le Conservateur, actionnaire de FdP à hauteur de 
5,49%, a en revanche décidé de soutenir l'offre de Gecina et 
d'apporter ses titres à la composante numéraire de son offre. 
    Les soutiens de Covéa et d'ACM ont aussi amené l'Association 
de défense des actionnaires minoritaires (Adam) et sa présidente 
Colette Neuville à monter au créneau pour dénoncer des conflits 
d'intérêts, appelant Eurosic à relever son offre, ce que cette 
dernière refuse toujours.   et   
     
    Le communiqué: 
    http://bit.ly/2952Oad 
 
 (Matthieu Protard, édité par Cyril Altmeyer) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant