FDJ.fr : Casar met un terme à sa carrière

le
0
FDJ.fr : Casar met un terme à sa carrière
FDJ.fr : Casar met un terme à sa carrière

Absent cette année sur la route du Tour de France pour la première fois depuis 2002, Sandy Casar (passé pro en 2000) a décidé de ranger définitivement son vélo. « Ça fait un petit moment que personnellement, j'y ai réfléchi, indique le coureur francilien dans un entretien publié vendredi par le journal Le Parisien/Aujourd'hui en France. J'ai vraiment le sentiment que mon corps dit stop. Je préfère arrêter là plutôt que de continuer encore un an dans cette même galère. »

Contraint de renoncer cette année au Tour et à la Vuelta après son abandon sur la Tour d'Italie (fracture à un poignet après une chute), Casar, qui a effectué l'ensemble de sa carrière auprès de Marc Madiot (La Française des Jeux, FDJ, FDJ-BigMat, FDJ.fr), ne parvenait pas à retrouver des sensations correctes depuis plusieurs semaines. « Depuis le début de la saison, j'ai des problèmes d'allergies et, surtout, un problème de dos assez récurrent qui m'empêche d'être à mon meilleur niveau. Je suis toujours à la recherche d'anciennes sensations que je ne retrouve pas. »

Le sentiment de s'être fait voler lors du Giro 2006

Vainqueur de la Route du Sud 2005, de trois étapes du Tour de France (en 2007, 2009 et 2010) ou encore de Paris-Camembert 2011, le natif de Mantes-la-Jolie s'est classé 11eme du Tour de France en 2009 mais a signé son meilleur résultat sur un Grand Tour lors du Giro 2006 (6eme), sa « plus grande déception. Il n'y a pas un seul des cinq premiers qui ne s'est pas fait prendre (ndlr : pour dopage) derrière? J'en garderai le petit sentiment de m'être fait voler. »

Alors qu'il « ne réalise pas vraiment » qu'il tourne une page importante de sa vie, Casar « aimerai(t) bien rester dans le vélo. Pas spécialement au niveau course, plutôt du côté de l'organisation. J'ai envie de voir ce qui se passe à côté. J'aimerais organiser, faire des parcours, donner mon ressenti en tant que coureur, car je trouve certains détails d'arrivée de plus en plus dangereux. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant