FCPI-FIP : le gouvernement revoit les quotas et les périodes d'investissement

le
0

(NEWSManagers.com) - Un amendement à l'article 8 du projet de loi de finances rectificative présenté par le gouvernement porte les quotas d'innovation et de proximité de 60% à 70% dans le portefeuille des Fonds communs de placement dans l'innovation (FCPI) et les Fonds d'investissement de proximité (FIP). La période de souscription du fonds est également allongée de 8 mois à 14 mois ainsi que la période d'investissement des sommes collectées par le fonds qui est étendue de 24 mois à 30 mois.

En outre, afin d'inciter les fonds à exploiter la possibilité de fonds multi-millésimes et de fonds mixtes ISF-IR pour atteindre une taille critique, l'amendement prévoit enfin de pouvoir refuser l'agrément AMF aux projets de fonds présentés par des sociétés de gestion ayant échoué plusieurs années de suite à constituer des fonds de taille jugée critique.

Selon l'Agefi, les professionnels auraient souhaité que la simplification des dispositifs soit plus importante pour éviter la multiplication de petits fonds peu efficaces. Paul-Henri de La Porte du Theil, président de l' AFG a estimé qu'à un moment où " la collecte des FIP/ FCPI est en baisse, refuser de simplifier pour des raisons budgétaires est un calcul de gribouille" . Le responsable de l'association souhaite que " le gouvernement revienne sur ce projet et adopte de vraies mesures de simplification" .

Pour sa part, l'Afic ne commente pas encore la réforme, mais certaines dispositions semblent cependant aller dans le sens des investisseurs. relève le quotidien, notamment le délai au terme duquel, ils devront avoir atteint leur quota d'investissement en titres éligibles.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant