FC Vado, premier vainqueur oublié de la Coupe d'Italie

le
0
FC Vado, premier vainqueur oublié de la Coupe d'Italie
FC Vado, premier vainqueur oublié de la Coupe d'Italie

C'est en 1922 qu'a eu lieu la première édition de la Coupe d'Italie. Une compétition à laquelle ne participent pas la plupart des grands clubs. Le FC Vado saisit l'occasion et s'offre le seul trophée avant de plonger dans l'anonymat du foot amateur.

" À l'avenir, chacun aura droit à 15 minutes de célébrité mondiale ", déclara Andy Warhol. Celui du club de Vado Ligure a duré 127 minutes et s'est limité au territoire national. C'est le temps qu'il a fallu pour battre l'Udinese lors de la toute première finale de la Coupe d'Italie en 1922. Depuis, plus rien ou presque, un siècle de football amateur à quelques exceptions près. Cette saison encore, les Rossoblù ont terminé 12es du groupe A de la Serie D (le 4e niveau national), leur dernière apparition chez les pros remontant à 1948. Qu'importe, le FC Vado a sa place dans l'histoire du football italien, et une place de choix.

Le Grand Schisme


Été 1921. Révolution. Le Calcio se divise en deux, d'un côté la FIGC et de l'autre la toute nouvelle CCI ou Confederazione Calcistica Italiana. Cette dernière est créée sous l'impulsion des clubs les plus importants qui exigent une réduction des effectifs de 1re division. Ainsi, deux championnats parallèles se disputent lors de la saison 1921-22, celui des fidèles remportés par la Novese (qui connaît là aussi son quart d'heure de gloire), et celui des sécessionnistes, avec Juve, Lazio, Milan, Torino, Inter, Genoa et la Pro Vercelli de nouveau sacrée. Deux champions figurent ainsi au palmarès officiel. Seulement voilà, la FIGC se retrouve orpheline de ses clubs historiques. Pour combler ce vide, elle décide de créer la Coupe d'Italie. L'inscription est gratuite, mais seulement 37 des équipes affiliées y participent. Les plus renommées ? Atalanta, Udinese et Triestina. Plusieurs devront renoncer en cours de route, notamment à cause d'un calendrier mal foutu, les rencontres s'enchevêtrant parfois.

100 balles le match


Club de Promozione, soit la seconde division, le FootBall Club Vado est également de la partie. L'épopée débute à domicile où se disputent six des sept rencontres, et ce, grâce à la bonne tenue des comptes. Pour recevoir, il fallait en effet s'affranchir d'une somme de 100 lires auprès de la Fédération en plus de rembourser les billets de train de 3e classe des adversaires. Les équipes génoises de Fiorente, Molassana et les Milanais de la Juventus Italia voyagent ainsi à l'œil, mais repartent avec des défaites, 4-3 à la prolongation, 5-1 et 2-0. Nous voici en quart de finale pour le seul déplacement, chez la Pro Livorno, équipe exempte des trois tours précédents grâce aux tirages au sort !…




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant