FC Porto : Brahimi tente d'éteindre la polémique

le , mis à jour à 16:45
0
FC Porto : Brahimi tente d'éteindre la polémique
FC Porto : Brahimi tente d'éteindre la polémique

Depuis jeudi et le résultat du tirage au sort de la phase de poules de la Ligue des Champions, le milieu offensif du FC Porto, Yacine Brahimi, est au coeur d'une polémique sur sa présence ou non face au Maccabi Tel-Aviv.

Yacine Brahimi est en plein cœur d’une polémique mêlant religion et sport. Jeudi, le tirage au sort de la Ligue des Champions s’est déroulé à Monaco. Le FC Porto a hérité d’un groupe à sa portée avec Chelsea (Angleterre), le Dynamo Kiev (Ukraine) et le Maccabi Tel-Aviv (Israël). Cette annonce a créé un débat d’ordre religieux autour du milieu international algérien du FC Porto. Certains médias algériens ont demandé à la star de leur sélection de ne pas affronter Tel-Aviv, mêlant ainsi un conflit religieux entre musulmans et israélites au monde du sport.

Brahimi contraint de réagir

Muet jusqu’ici, le milieu du FC Porto, actuellement en stage avec la sélection algérienne a enfin réagi via son compte Facebook : « Je démens les propos qui m'ont récemment été prêtés par certains médias. La décision finale concernant mes déplacements professionnels incombent à mon club le FC Porto et moi-même. » Cette polémique n’est pas sans rappeler le cas Rafik Halliche qui avait refusé en 2012 de participer au match qui opposait son club, l’Academica de Coimbra, au Maccabi Tel-Aviv déjà en Ligue Europa. Brahimi s’exposerait à des sanctions de l’UEFA s’il venait à refuser de jouer ce match.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant