FC Metz : qui es-tu Janis Ikaunieks ? .

le
0
FC Metz : qui es-tu Janis Ikaunieks ? .
FC Metz : qui es-tu Janis Ikaunieks ? .

Début janvier, le FC Metz a annoncé de manière quasi confidentielle la signature de Janis Ikaunieks. Pas encore 20 ans, l'ancien milieu offensif du FK Liepaja était suivi par quelques écuries européennes dont l'Ajax Amsterdam, alerté par les statistiques bluffantes du prodige. À Metz, on est bien décidé à bichonner le joyau afin de le faire briller.

Début janvier, l'information n'a pas forcément eu un grand écho en France. Pourtant, en signant Janis Ikaunieks, le FC Metz a peut-être réalisé l'une des meilleures affaires du mercato d'hiver. Bientôt 20 ans, le jeune international letton (3 sélections) était dans le viseur de plusieurs écuries européennes comme l'Ajax Amsterdam et Stuttgart. Cause d'un tel intérêt ? Les stats du milieu offensif qui en 2014 facturait 23 buts en 32 matchs de première division avec Liepaja. " Il a énormément de talent. Techniquement, il a une bonne maîtrise de balle, il est fort sur coups de pied arrêtés, il a une vision du jeu intéressante " analyse José Jeunechamps, entraîneur adjoint au FC Metz.
Des réflexes du haut niveau à trouver
Du haut de son mètre 63, le petit Balte a surtout un pied gauche redoutable, couplé à une aisance devant le but rare et une qualité de passe supérieure. " Il se sent mieux en milieu offensif axial, derrière un ou deux attaquants, voire en position de second attaquant, un peu en retrait. Il est également à l'aise côté droit, c'est un gaucher qui aime rentrer dans le jeu. Il aime moins évoluer côté gauche" explique Jeunechamps, pas peu fier du recrutement lorrain. " J'avais alerté le FC Metz sur ce joueur. Il y avait pas mal de clubs intéressés, dont l'Ajax et Stuttgart ", se souvient Jean-Charles Parot, l'agent du joueur, selon qui l'aspect sportif a été privilégié : " Il n'a pas eu de garanties, mais il sait que s'il est performant à l'entraînement, s'adapte bien, il jouera assez rapidement. " L'adaptation de Janis Ikaunieks à la vie et au football français sera l'enjeu des prochaines semaines.

" Je pense que là où il va y avoir le plus de temps d'adaptation, c'est pour assimiler la rigueur "européenne" en pertes de balle, que ce soit dans le replacement ou les duels. Comme tout joueur qui vient d'un championnat mineur, il va devoir bosser sur l'aspect récupération du ballon, qui plus est dans une équipe comme la nôtre qui ne peut prétendre contrôler le jeu à chaque rencontre", estime Jeunechamps. Pour le technicien, Janis Ikaunieks jouissait d'un statut auquel il ne peut prétendre pour le moment en Ligue 1, championnat dont il doit également intégrer la culture et le niveau d'exigence : " On prend le temps de lui expliquer notre manière de réfléchir, on lui accorde des séances tactiques individuelles, car on a senti qu'à...




Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant