FC Barcelone : S.Guardiola et les tweets anti-Catalogne

le
0
FC Barcelone : S.Guardiola et les tweets anti-Catalogne
FC Barcelone : S.Guardiola et les tweets anti-Catalogne

Licencié seulement quelques heures après avoir signé en faveur du FC Barcelone, Sergi Guardiola (24 ans) s'est expliqué sur les tweets anti-Barça. Selon lui, ce n'est pas lui qui les a écrits...

Sergi Guardiola a tenu à rétablir la vérité, en tout cas sa vérité, après la polémique dont il fait l’objet en Espagne. Lundi, le joueur de 24 ans avait été recruté par le FC Barcelone en provenance d’Alcorcon afin de renforcer la réserve du club catalan. Sauf que des tweets parus sur son compte Twitter datant d’octobre 2013 (dont le fameux « Hala Madrid, puta Cataluña ») ont été transmis à la direction du Barça. « Le FC Barcelone annonce qu’il a décidé de rompre le contrat qu’il a signé avec le joueur Sergi Guardiola, qui devait rejoindre le Barça B, après s’être rendu compte qu’il avait publié des tweets offensants contre l’institution et contre la Catalogne », a ainsi expliqué le club catalan dans un communiqué lundi soir. Sergi Guardiola, dont le nom rappelle forcément des bons moments aux supporters des Blaugrana, s’est expliqué mardi.

La défense de Sergi Guardiola

« On est allé boire des verres avec des amis il y a quelques années et, à force de blaguer, des tweets que je n’ai pas écrits ont été mis sur mon compte, a confié l’attaquant à la radio catalane RAC1. Tout ce que je souhaite maintenant, c’est demander pardon à toute la Catalogne et au FC Barcelone, qui m’a super bien traité. Mais que les choses soient claires : je n’ai pas rédigé ces tweets. Si je l’avais fait, je les aurais supprimés, je ne suis pas bête. Je ne savais même pas que ces tweets étaient sur mon compte. Je comprends parfaitement le Barça, j’aurais fait la même chose à leur place. Je suis de Majorque, je ne suis pas anti-catalan. Mon rêve était de jouer au Barça et, maintenant, il est brisé. Une fois que tu arrives au niveau professionnel, tu es pour l’équipe qui joue le mieux. Et c’est le Barça. » Le voilà désormais sans club après une maladresse qu’il risque de regretter très longtemps...

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant