Faux euros : 331 000 billets saisis au premier semestre

le
1

Les billets de 20 et 50? représentent plus de 80% de l'ensemble des fausses coupures saisies au premier semestre 2014.
Les billets de 20 et 50? représentent plus de 80% de l'ensemble des fausses coupures saisies au premier semestre 2014.

Depuis 2012, la saisie de faux billets augmente de nouveau. Sans dépasser le record de 447 000 fausses coupures retirées de la circulation au second semestre 2009, le premier semestre 2014 enregistre néanmoins l'un des chiffres les plus élevés (331 000 saisies) depuis la création de l'euro.

Est-ce un signe des difficultés que traverse le vieux continent ? La saisie de faux billets en 2014 dépassera probablement les chiffres des trois précédentes années. Avec 331 000 fausses coupures saisies en six mois, l'année 2014 a débuté sur un rythme qui ne s'était pas vu depuis 2010. Reste à espérer que la tendance ne se poursuivra pas avec la même vitesse qu'en 2008-2009, alors que l'Europe subissait la crise financière de plein fouet.

Les billets de 20¤ et 50¤ restent la cible privilégiée des faussaires. Représentant respectivement 46,5% et 34,7% des saisies au premier semestre, 4 faux billets sur 5 sont donc des billets de 20 ou 50¤. En ce qui concerne la fausse monnaie, 119 000 pièces de 2¤ ont été saisies au premier semestre, ce qui en fait de loin la pièce la plus falsifiée devant celle de 50 centimes (29 400 exemplaires saisis) et de 1¤ (27 500 exemplaires).

A noter que ces chiffres restent extrêmement faibles par rapport à la totalité des billets et pièces en circulation dans la zone euro. En début d'année, 17 milliards de billets et 106 milliards de pièces en euros circulaient sur le continent selon la BCE. Ainsi, les faux billets ne représenteraient que 0,002% de l'ensemble de la masse fiduciaire en Europe.

X.B.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Bchemena le lundi 22 sept 2014 à 11:20

    ils ont fait un stage a la FED avant ? LOL