Faux départs pour la Juve, la Roma et Naples

le
0
Faux départs pour la Juve, la Roma et Naples
Faux départs pour la Juve, la Roma et Naples

Malgré de nombreuses, nouvelles et belles recrues, les grosses écuries ont plutôt galéré. La Roma ne s'est pas montrée du tout inspirée, la Juve en manque d'armes offensives et le Milan à côté de ses pompes. Seules la Lazio, la Samp et la Fiorentina ont retrouvé le bureau avec le sourire.

L'analyse définitive


Les deux gros poissons de Serie A ont calé d'entrée. Manques cruels d'automatismes et de rythmes. Et phénomène rare dans un championnat : la deuxième journée est un duel entre les deux premiers du dernier championnat. Autant dire que ça va saigner et que le vainqueur de ce face à face prendra un ascendant psychologique non négligeable pour la suite. Même s'il y a toujours la possibilité d'un nul

L'équipe de la journée


Ils ont perdu leur maître à penser durant les vacances, mais pas leur fougue. La Sampdoria, même si ce n'est que Carpi en face, a passé cinq buts en 22 minutes. Un doublé d'Eder, de Muriel et le coup de grâce de Fernando. Walter Zenga rassure d'ores et déjà les perplexes.

L'homme de cette journée : Cyril Théréau


Une action, une frappe cadrée, un but. Parfois le foot, c'est aussi simple que ça. Alors que l'Udinese subit les assauts fébriles de la Juve pendant 90 minutes, le Français convertit la seule vraie occasion du match pour les Frioulans : un centre au second poteau pas si évident que Cyril place entre les jambes de Buffon. Facile. Ou écœurant. Ça dépend du point de vue.

Vous avez raté Frosinone - Torino






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant