Faut-il vacciner ses salariés contre la grippe ?

le
2
Faut-il vacciner ses salariés contre la grippe ?
Faut-il vacciner ses salariés contre la grippe ?

Deux demi-journées, en octobre et en novembre, ont été arrêtées. Ces jours-là, 600 salariés au siège de la MGEN (Mutuelle Générale de l'Education Nationale) à Paris - et plusieurs milliers en province - auront l'occasion de se faire vacciner gratuitement contre la grippe saisonnière sur leur lieu et leur temps de travail.

« Cela marche très bien depuis plus de dix ans, observe Philippe Gerbet, le directeur des ressources humaines du groupe. En tant que mutuelle de santé, nous sommes naturellement sensibles à ces campagnes de prévention. » Rien qu'au siège, 20 % des salariés ont choisi de se faire vacciner l'an dernier.

Une bonne idée ? En tout cas, pas une contrainte. « Il n'y a aucune obligation pour l'entreprise de vaccination contre la grippe mais seulement des recommandations dans certains métiers, explique Véronique Caron, experte médicale en santé du travail à l'Institut national de recherche et de sécurité pour la prévention des accidents du travail et des maladies professionnelles (INRS).

En matière de santé publique, on recommande de se faire vacciner aux personnels navigants des bateaux de croisière, des avions et de l'industrie des voyages, aux salariés en contact avec des personnes âgées et aux personnels des établissements de soins. » Mais rien n'empêche une entreprise de proposer la vaccination à ses salariés. « Même si cela ne figure pas dans sa mission, elle peut évoquer l'idée avec la médecine du travail et organiser une campagne avec elle. »

« Cela reste un petit investissement »

« Sur plusieurs sites, chez nous, c'est justement la médecine du travail qui me rappelle chaque année le début de la nouvelle campagne de vaccination ! » commente Florence Charles, directrice des ressources humaines du groupe SGS France, spécialiste de l'inspection, du contrôle, de l'analyse et de la certification. Deux cents salariés seront concernés cette année. « Les intéressés nous ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 le lundi 3 nov 2014 à 17:53

    C'est du ressort de la médecine, pas de l'Etat et encore moins des entreprises. Vacciner trop jeune pour la grippe est un NON SENS. Pas avant 70 ans, donc les entreprises ne sont pas concernées.

  • Berg690 le lundi 3 nov 2014 à 17:31

    Ce n'est pas du ressort des entreprises.