Faut-il se laisser tenter par Cerinnov ?

le
0
Créée à Limoges en 1998, Cerinnov est devenu un spécialiste de la robotique. (© Cerinnov)
Créée à Limoges en 1998, Cerinnov est devenu un spécialiste de la robotique. (© Cerinnov)

Pionnier du frittage laser des poudres minérales, dont la céramique, Cerinnov est une société discrète mais elle va sortir de l’ombre en entrant en Bourse. Créée à Limoges en 1998, Cerinnov est devenu un spécialiste de la robotique, international et multi-marques.

Mais la société a encore besoin d’argent : elle espère lever 7 à 12 millions d’euros. Objectif : diversifier un peu plus ses métiers et maintenir un gros effort de recherche et développement. Elle pourrait aussi chercher à réaliser de nouvelles acquisitions.

Solide carnet de commandes

Cerinnov est une société prometteuse avec un solide carnet de commandes et d’honorables marges d’exploitation. Par ailleurs, elle a plutôt bien dirigée par le passé ses opérations de croissance externe.

Reste que les stratégies d’hyper croissance comportent toujours des risques pour l’actionnaire. De plus, à 27 millions d’euros, la valorisation proposée n’est pas vraiment bon marché. Le dossier est risqué. Nous ne le recommandons qu’aux investisseurs pouvant bénéficier de l’avantage ISF Tepa.

Vous avez jusqu’a 20 juin pour souscrire.

Source

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant