Faut-il prolonger Zlatan Ibrahimovi? ?

le
0
Faut-il prolonger Zlatan Ibrahimovi? ?
Faut-il prolonger Zlatan Ibrahimovi? ?

Zlatan Ibrahimović a joué 21 matchs de Ligue 1 cette saison, pour 23 buts et 10 passes décisives. C'est énorme, et le PSG devrait se régaler d'avoir un tel monstre dans ses rangs. Sauf que le Suédois a deux défauts : il a 34 ans, bientôt 35, et il est en fin de contrat en juin prochain. Dès lors, quelle suite donner à la carrière parisienne du meilleur buteur de l'histoire du club ? En gros, faut-il prolonger Ibra ?

Oui, car le vestiaire le réclame


On l'a vu avec Serge Aurier : dans un club de football, la voix du vestiaire est prépondérante. Et encore plus au PSG. Actuellement, les cadres parisiens sortent du bois quant à l'avenir du Suédois dans la capitale. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le numéro 10 est attendu. Début janvier, c'est d'abord Marco Verratti qui donnait son avis dans les colonnes du Parisien : "Si j'étais président du PSG, je le prolongerais sans hésiter. Je connais très bien Ibra, je le vois tous les jours à l'entraînement et, pour moi, il reste le plus fort. Il est encore en train de le démontrer." Première couche.

La deuxième est arrivée la semaine dernière après Reims par la bouche du capitaine Thiago Silva : « À mon avis, il peut rester, car il pourrait encore jouer avec nous. Je pense qu'il veut rester. »Thiago Silva"On va voir ce qu'il va faire en fin de saison. Mais, à mon avis, il peut rester, car il pourrait encore jouer avec nous. Je pense qu'il veut rester." Ça commence à faire beaucoup. A priori, à l'exception d'Edinson Cavani, tout le monde aimerait que le long nez poursuive son aventure parisienne. Blanc, lui, sait que la balle est dans le camp de son joueur : "Il est en fin de contrat. Sa volonté à lui, on ne la connaît pas. C'est un élément important. Dans peu de temps, vous saurez la décision du club, et sa décision à lui." De ce qu'il montre sur le terrain, Zlatan Ibrahimović donne l'impression d'être bien où il est. Ou alors il sait très bien se vendre...

Ibrahimović, le déambulateur qui plante

Oui, car médiatiquement, il est indispensable à la Ligue 1


Avant d'aller défier Lyon, Laurent Blanc s'est exprimé face à la presse, et notamment à propos du faible poids médiatique de la Ligue 1 en dehors de la France. "Ce n'est pas la faute du PSG si la Ligue 1 n'est pas attrayante. " Vrai. Et Ibrahimović en est son plus grand ambassadeur. Depuis 4 ans,…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant