Faut il mettre sa résidence principale dans une SCI ?

le
2
Fotolia
Fotolia

(lerevenu.com) -
Le crédit d'impôt pour travaux La détention de la résidence principale en SCI est totalement neutre au regard des crédits d'impôt pour dépenses de travaux.

La législation a instauré deux crédits d'impôt distincts en faveur des contribuables réalisant certains types de dépenses sur leur résidence principale. L'un concerne les acquisitions d'équipements pour économiser l'énergie (chaudières à condensation, matériaux d'isolation thermique, etc.). L'autre est relatif aux acquisitions et installations d'équipements spécialement conçus pour les personnes âgées ou handicapées (baignoire à porte, élévateur, main courante, etc.).  

D'impor­tance assez mineure et ayant eu tendance à se réduire au cours des années passées, ces avantages sont accordés à tout contribuable engageant ces dépenses sur le logement qu'il occupe à titre de résidence principale comme propriétaire, locataire ou occupant à titre gratuit.

L'admi­nistration l'a confir­mé, ils sont donc susceptibles de bénéficier à des personnes qui occupent à titre de résidence principale un ­logement mis à leur disposition par une SCI dont elles sont associées, gratuitement ou moyennant un loyer.

L'exonération des plus-values L'acquisition de la résidence principale en SCI fait perdre le bénéfice d'un régime de faveur en matière d'impôt sur les plus-values.

Le législateur a souhaité améliorer la situation de certains contribuables

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • surfer1 le mardi 17 juin 2014 à 13:33

    Ni queue ni tête cet article...

  • dotcom1 le vendredi 13 juin 2014 à 16:19

    Aucun intérêt