Faut-il légaliser le suicide assisté ?

le
2
Vendredi, dans une lettre retrouvée au Lutétia, Georgette Cazes regrettait de n'avoir pas eu droit à un suicide assisté.
Vendredi, dans une lettre retrouvée au Lutétia, Georgette Cazes regrettait de n'avoir pas eu droit à un suicide assisté.

Vendredi 22 novembre, Bernard et Georgette Cazes, mariés depuis plus de 60 ans, et tous les deux âgés de 86 ans, sont retrouvés morts dans une chambre du Lutétia, un hôtel de luxe parisien. Le couple est découvert inanimé sur le lit, un sac en plastique sur la tête et se tenant par la main. Dans une lettre adressée au procureur de la République, Georgette Cazes explique son geste. Elle y écrit sa colère de ne pas avoir pu bénéficier d'une "mort douce" et indique déposer plainte pour "non-respect de sa liberté."

Ce lundi, un autre couple d'octogénaires est retrouvé mort à son domicile, dans le 7e arrondissement de Paris. "Ce couple s'est visiblement suicidé en absorbant des médicaments", indique une source policière. Les deux retraités, âgés de 84 et 81 ans, ont été retrouvés dans leur chambre par leur femme de ménage. Là encore, ils ont laissé derrière eux une lettre dans laquelle ils justifient leur geste."Le gouvernement doit prendre ses responsabilités" Contacté par Le Point.fr, Jean-Luc Romero, conseiller régional d'Île-de-France et président de l'ADMD (Association pour le droit de mourir dans la dignité), ne cache pas son émotion devant de tels drames : "C'est émouvant, rare, ce genre de tragédie nous marque tous." Mais pour lui, il ne s'agit ni plus ni moins que de l'arbre qui cache la forêt. "La presse régionale se fait régulièrement l'écho de drames humains où des seniors se suicident dans des conditions...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • patr.fav le mardi 26 nov 2013 à 19:15

    pour hollande !!

  • manx750 le mardi 26 nov 2013 à 18:16

    légaliser le suicide, l'euthanasie, la mort des nouveaux-nés, la peine de mort, tout pour rendre le monde joyeux, heureux et drôle... en contrepartie et en revanche, interdire le gavage des canards, la corrida, la consommation de viande animale, qui sont inhumaines; cette société est elle vraiment bien raisonnable ?