Faut-il encore préférer un moteur Diesel ?

le
0
De plus en plus coûteux et moins fiable que par le passé, le moteur Diesel pourrait bientôt voir sa position hégémonique sur le marché français remise en question.

Largement plébiscitées par les automobilistes, les motorisations Diesel ont représenté ces dernières années plus de 70 % des ventes de voitures neuves sur le marché français. Et plus de la moitié du parc automobile national en circulation. Un succès qui s'explique bien sûr par la remarquable économie du moteur Diesel, accentuée par une fiscalité avantageuse. Mais il faut garder à l'esprit qu'une partie de cet avantage est due au fait que le gazole contient 10 % d'énergie en plus que l'essence. Mathématiquement, cela signifie qu'il émet aussi 10 % de CO2 en plus par litre consommé.

Le faible coût de revient kilométrique du diesel ne suffit pas toujours à compenser le surcoût à l'achat sur le kilométrage effectivement réalisé par les acheteurs de voitures neuves. Ceux-ci le choisissent néanmoins pour sa cote à la revente d'une part, et, d'autre part, pour les bonus indexés sur les émissions de CO2. Mais certains paramètres rendent déjà ce type de moto

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant