Faut-il encore jouer Partouche en Bourse ?

le
0
La façade d'un casino de Groupe Partouche. (© Groupe Partouche)
La façade d'un casino de Groupe Partouche. (© Groupe Partouche)

Groupe Partouche poursuit sa bonne dynamique observée ces derniers trimestres. Au premier semestre de l’exercice qui sera clos le 31 octobre, le chiffre d’affaires du casinotier a progressé de 3,3% à périmètre et taux de change constants. Le principal indicateur du secteur, le produit brut des jeux, a gagné 4,5% grâce à la croissance continue de la fréquentation et à la bonne tenue des machines à sous (85% du produit brut des jeux).

Montée en puissance d'une nouvelle offre de jeux

Cette nouvelle publication rassurante nous incite à rester confiants sur les perspectives. La montée en puissance d’une nouvelle offre de jeux axée sur les tables de jeux électroniques (poker) et le recentrage progressif sur des sites plus attrayants (Luna Park) portent leurs fruits.

Malgré la hausse rapide de l’action, la valorisation reste modérée. La valeur d’entreprise (capitalisation plus dette nette) équivaut à seulement 3,9 fois l’excédent brut d’exploitation estimé cette année, contre une moyenne historique de 5,4. En outre, l’endettement semble désormais sous contrôle.

Nous restons à l’achat sur le titre avec un objectif à 40 euros.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant