Fausse polémique autour du salaire du président du CSA

le
1
Le Journal Officiel a publié samedi un arrêté selon lequel les indemnités du président du Conseil supérieur de l'audiovisuel ont quasi-doublé à 100.500 euros par an. Une réévaluation qui, en fait, a eu lieu... en 2008, selon le CSA.

Le nouveau président du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA), Olivier Schrameck, tout juste nommé par François Hollande, recevra des indemnités de 100.500 euros par an, selon le Journal officiel de samedi. Un arrêté du 1er février 2013 a en effet modifié l'arrêté du 26 novembre 2002 sur l'indemnité du président du CSA. Le texte prévoit désormais que «le montant annuel de l'indemnité de fonction, prévue à l'article 1er du décret du 26 novembre 2002, allouée au président du Conseil supérieur de l'audiovisuel, est fixé à 100.500 euros», soit 8375 euros par mois, contre 55.307 euros auparavant. Pour les autres membres du CSA, l'indemnité annuelle reste régie par l'arrêté du 26 novembre 2002 et ainsi maintenu à 47.406 euros.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • am013 le lundi 4 fév 2013 à 15:41

    c'est encore trop pour des gens qui ne servent à rien !!!