Fausse alerte au détournement d'avion à l'aéroport d'Amsterdam

le
0
Un avion en provenance d'Espagne a été encadré par des chasseurs F-16 puis encerclé par la police à l'aéroport d'Amsterdam. Mais il ne s'agissait en réalité que d'un malentendu entre l'aéroport et le pilote.

Fausse alerte: après avoir lancé une alerte à la prise d'otages dans un avion en provenance de Malaga, la police néerlandaise a confirmé qu'il ne s'agissait que d'un défaut de communication entre l'équipage et la tour de contrôle de l'aéroport d'Amsterdam. Vers 14h40, la gendarmerie de l'aéroport d'Amsterdam-Schiphol avait annoncé l'atterrissage d'un avion de ligne de la compagnie low-cost Vueling (une filiale d'Iberia), encadré par deux chasseurs F-16. «Il s'agit d'une possible prise d'otage», avait déclaré un porte-parole.

Selon le site d'information néerlandais nu.nl , citant le coordinateur national du contre-terrorisme néerlandais (NTCB), c'est l'absence de contact radio avec le pilote de l'Airbus qui a amené les forces de l'ordre à soupçonner la présence d'un preneur d'otages à bord. Immobilisé au sol, encerclé par les services de sécurité, l'avion a gardé les portes closes, avant que la police ne pénètre dans l'appareil, à la recherche d'un pirate d

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant