FAURECIA se fixe des objectifs ambitieux

le
0

(AOF) - Lors de sa Journée investisseurs, qui s'est tenue ce jour à Paris, Faurecia a présenté sa stratégie d'accélération de création de valeur. Sur la période 2016-2018, l'équipementier automobile table sur un taux de croissance annuel de 6% (400 points de base au-dessus de la production automobile) de son chiffre d'affaires. En 2018, Faurecia prévoit une marge opérationnelle de 6% du chiffre d'affaires (7% des ventes à valeur ajoutée). Le cash-flow net dépassera les 500 millions d'euros et le bénéfice par action atteindra 5 euros.

Le groupe a indiqué que son carnet de commandes, qui s'établit à 54 milliards d'euros, le rend confiant dans son objectif de croissance de 400 points de base au-dessus de la production automobile.

Plusieurs domaines d'accélération des ventes sont à la portée du groupe : les partenariats avec ses quatre principaux clients, la croissance avec un portefeuille étendu de clients du segment ′′premium′′ et ses relations renforcées avec des clients en forte croissance, dont Hyundai Kia, les constructeurs automobiles chinois et Cummins.

Egalement, la Chine, où le groupe vise 5 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2020, dont 30% proviendra des constructeurs chinois, ainsi que des ′′Value Spaces′′ qui ont un fort contenu technologique et des marges de 200 à 400 points de base au-dessus de la moyenne de Faurecia.

Le groupe a expliqué que l'augmentation de la rentabilité proviendra, en particulier, du mix géographique et produits de son carnet de commandes, de l'excellence industrielle, de l'accélération du déploiement des technologies numériques et de l'amélioration des coûts fixes et de R&D.

En outre, Faurecia étendra rapidement ses ′′Value Spaces′′ : les lignes de produits à fort contenu technologique et dont les marges et les taux de croissance sont nettement supérieurs à la moyenne du groupe.

Patrick Koller, qui deviendra directeur général le 1er juillet, a expliqué que "l'industrie automobile est en pleine révolution technologique en termes de performance environnementale, de connectivité et de conduite autonome et entreprend aussi un changement radical de business model". Il ajoute : "le groupe a l'ambition de devenir le leader de la mobilité durable et du cockpit du futur. "

Ainsi, Faurecia lance un véhicule d'investissement dédié aux start-ups, avec un investissement initial de 50 millions d'euros. Le groupe renforcera également ses partenariats avec des centres de recherche académiques, des laboratoires et des entreprises industrielles. Le projet FORCE, qui a été créé dans le but d'accélérer le développement d'une fibre de carbone économique, est un exemple d'une telle coopération, a indiqué l'équipementier automobile.

De plus, le groupe continuera à gérer son bilan de manière rigoureuse, tout en permettant la flexibilité et la résilience. Il achève son plan de financement à un coût très compétitif avec l'émission de deux obligations récentes à sept ans, le remboursement d'environ 750 millions d'euros d'obligations et la renégociation en cours de son crédit syndiqué.

Enfin,Faurecia a restauré un fort ratio de dette nette / Ebitda de 0,6 fois à la fin de 2015. "Dans la mise en œuvre de son plan stratégique, toute opportunité stratégique serait relutive à court terme en bénéfice par action et en Ebitda tandis que le ratio dette nette / Ebitda resterait autour de 1, a précisé le groupe.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant