Faurecia profite de la reprise du secteur automobile

le
0
Les comptes de l'équipementier repassent dans le vert en 2010 avec un profit de 202 millions après cinq années consécutives de pertes. En début de séance, le titre signe la plus forte hausse du SBF120.

Soutenu par la prime à la casse et les mesures de relance, le secteur automobile a rebondi en 2010. L'équipementier automobile français Faurecia a ainsi profité de la reprise du marché et termine l'année 2010 dans le vert: le bénéfice net s'élève à 202 millions d'euros contre une perte en 2009 et pour la cinquième année consécutive, de 434 millions.

Et Faurecia a dépassé tous ses objectifs avec un bénéfice opérationnel de 456 millions d'euros l'an dernier, soit une marge de 3,3% du chiffre d'affaires, un chiffre supérieur à l'objectif que s'était fixé l'équipementier (plus de 400 millions d'euros).

Le groupe a aussi dépassé son objectif de flux de trésorerie nets (cash flow net) de 100 millions d'euros pour 2010, en atteignant 222 millions.

Le chiffre d'affaires a lui aussi progressé fortement, de 48% à 13,79 milliards d'euros. Les ventes du groupe détenu à 57,4% par le constructeur PSA ont été tirées par plusieurs pôles: les pièces et composants au

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant