Faurecia Des investissements peu appréciés

le
0
Copyrights here
Copyrights here

(lerevenu.com) - Les dirigeants de l'équipementier automobile avaient déjà donné la tonalité, en mai dernier, lors de l'assemblée générale. La révision en baisse des objectifs de résultat opérationnel courant de l'année en cours a fait pourtant trébucher le titre, après la publication des comptes semestriels. Le chiffre d'affaires à fin juin affiche pourtant une hausse (+7,5%) un peu plus élevée que prévu par les analystes, à 8,76 milliards d'euros.

Mais le résultat opérationnel courant du semestre, en repli de 11% (302,5 millions), traduit une érosion de la marge d'exploitation de 4,2 à 3,5%. Et le bénéfice net part du groupe a totalisé 120 millions d'euros (1,04 euro par action), en recul de 35,4%. La situation à mi-exercice constate une progression de 214 millions de l'endettement net, à 1,52 milliard.

Même si 49% de la production de Faurecia ont été écoulés auprès des constructeurs automobiles allemands, en meilleure forme que leurs homologues français, les ventes en Europe (45% du total) ont tout de même baissé de 4,6%, dans le semestre. Par ailleurs, le repli de la rentabilité de l'équipementier s'explique par la hausse de 50% des investissements, notamment une usine dans le Michigan. Des études et des outillages à facturer au démarrage de nouveaux programmes, précise Faurecia, ont fait gonfler le besoin en fonds de roulement, d'où une marge brute autofinancement négative de 119 millions d'euros.

Le ralentissement plus fort que prévu du marché automobile européen n'incite pas à passer à l'achat : conserver.

A. C.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant