Fast Retailing veut augmenter son bénéfice de 38% en 2014-2015

le
0
FAST RETAILING VISE UNE HAUSSE DE 38% DE SON BÉNÉFICE SUR 2014-2015
FAST RETAILING VISE UNE HAUSSE DE 38% DE SON BÉNÉFICE SUR 2014-2015

TOKYO (Reuters) - Le groupe japonais Fast Retailing a déclaré jeudi qu'il prévoyait d'augmenter de 38% son bénéfice sur le prochain exercice annuel grâce au développement des lignes pour enfants et des vêtements techniques d'Uniqlo.

Le distributeur, qui possède entre autres les marques Comptoir des Cotonniers, Theory et Helmut Lang, a plus que triplé son chiffre d'affaires au cours de la dernière la décennie grâce à une expansion rapide en Asie et au succès des vêtements Uniqlo générant de la chaleur, comme les doudounes "Ultra Light", et autres produits techniques.

Sur l'exercice fiscal clos le 31 août, le chiffre d'affaires de Fast Retailing a augmenté de 21% à 1.383 milliards de yens (10 milliards d'euros).

Son directeur général Tadashi Yanai, qui veut faire de Fast Retailing le numéro un mondial du prêt-à-porter devant Inditex (Zara), Hennes & Mauritz (H&M) et Gap, a fixé comme objectif un CA à 5.000 milliards de yens d'ici 2020.

Pour y parvenir, le groupe japonais a déclaré jeudi qu'il voulait doubler ses ventes à 2.500 milliards de yens en trois ans, tout en portant sa marge bénéficiaire d'exploitation à 15%, après 9,4% l'année dernière.

Sur l'exercice, son bénéfice d'exploitation a décliné de 2,8% à 130,4 milliards de yens, en appliquant les nouvelles normes comptables internationale adoptées cette année.

Selon les normes comptables japonaises, le bénéfice aurait grimpé de 11,8% à 148,6 milliards de yens, soit un chiffre légèrement supérieur à la prévision moyenne de 147,5 milliards du consensus Thomson Reuters I/B/E/S réalisé auprès de 22 analystes.

Le bénéfice net annuel ressort en baisse de 29% à 74,55 milliards de yens, calculé selon les nouvelles normes comptables, pénalisé par une perte au titre du quatrième trimestre d'environ dix milliards de yens liée à une perte de valeur de la marque américaine de jeans J Brand.

Pour l'exercice en cours, Fast Retailing prévoit un bénéfice d'exploitation de 180 milliards de yens, un bénéfice net de 108 milliards et un chiffre d'affaires de 1.600 milliards.

Pour attirer davantage de consommateurs, Uniqlo a augmenté de 50% ses collections pour enfants et bébé depuis cet automne, de façon à ce qu'elles soient aussi fournies que celles pour adultes. Le groupe a également enrichi cette année ses lignes de produits techniques.

Le titre a terminé en hausse de 1,5% à Tokyo avant la publication des résultats, tandis que l'indice Nikkei a cédé 0,75%.

(Chang-Ran Kim, Mathilde Gardin pour le service français, édité par Juliette Rouillon)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant