Fast Retailing dépasse les attentes au 1er trimestre

le
0
UNIQLO DOPE LES RÉSULTATS TRIMESTRIELS DE FAST RETAILING
UNIQLO DOPE LES RÉSULTATS TRIMESTRIELS DE FAST RETAILING

TOKYO (Reuters) - Fast Retailing a publié jeudi un bénéfice d'exploitation en hausse plus marquée que prévu, soutenu par l'augmentation des prix au Japon et de solides ventes à l'étranger portées par sa marque vedette Uniqlo.

Le premier distributeur asiatique de vêtements a précisé que son résultat avait bondi de 40% à 91,4 milliards de yens (646,17 millions d'euros) sur la période septembre-novembre, premier trimestre de son exercice décalé, contre 65,31 milliards de yens un an plus tôt.

Les analystes attendaient en moyenne 77,71 milliards de yens, selon le consensus Thomson Reuters.

Uniqlo, qui a séduit nombre de clients au cours des années de déflation au Japon avec ses vêtements bon marché, a augmenté de 5% ses prix durant l'automne et l'hiver pour compenser l'affaiblissement du yen qui a renchéri ses coûts d'importation.

Cela a permis au groupe d'accroître le panier moyen de 10,5% dans ses magasins Uniqlo au Japon ouverts depuis au moins un an sur les quatre mois à décembre. En conséquence, les ventes ont bondi de 8,4% durant la période mais le nombre de clients a reculé de 2%.

Uniqlo a également réalisé de solides performances à l'étranger avec des ventes en hausse de 47% à 168 milliards de yens durant le trimestre, représentant environ 35% du chiffre d'affaires global de Fast Retailing, ressorti à 479 milliards de yens.

Fast Retailing ambitionne d'accélérer sa croissance à l'étranger avec un objectif de 5.000 milliards de yens de chiffre d'affaires d'ici 2020, afin de devancer le groupe espagnol Inditex (propriétaire de la marque Zara), le suédois Hennes & Mauritz (H&M) et l'américain Gap.

(Chris Gallagher; Claude Chendjou pour le service français, édité par Patrick Vignal)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant