"Fast & Furious 7" démarre en trombe aux Etats-Unis

le
0

LOS ANGELES, 5 avril (Reuters) - "Fast & Furious 7" a rapporté 143,6 millions de dollars (130,8 millions d'euros) pour son premier week-end sur les écrans américains, un record pour la franchise motorisée et pour un film au mois d'avril. Le précédent record pour le box-office lors d'un mois d'avril était "Captain America : le Soldat de l'hiver" avec 95 millions de dollars, un montant largement dépassé par le septième opus de "Fast & Furious" qui se classe ainsi au neuvième rang de toutes les sorties au box-office américain. Produit par Universal Pictures pour un coût de 190 millions de dollars, "Fast & Furious 7" a draîné les foules tant pour ses cascades et courses-poursuites que pour la dernière apparition cinématographique de Paul Walker, décédé en 2013 dans un accident de voiture alors que le tournage n'était pas terminé. Le film, dont le scénario a été réécrit en partie après ce drame pour pallier l'absence de l'acteur et lui rendre hommage, est sorti dans 4.003 salles aux Etats-Unis et les spécialistes lui prédisaient des recettes de l'ordre de 115 millions de dollars pour son premier week-end à l'affiche. Les résultats à l'étranger ne sont pas encore connus mais ils s'annoncent impressionnants également, le film étant sorti à l'international sur 10.500 écrans dans 63 territoires. "C'est le prochain membre du club très sélect du milliard de dollars de recettes", a déclaré dimanche Phil Contrino, vice-président et chef analyste chez BoxOffice.com, en notant que Fast & Furious 7 n'aura pas de concurrence sérieuse avant la sortie le 1er mai du deuxième épisode des Avengers, "l'Ere d'Ultron". (Brent Lang, Véronique Tison pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant