Farc : une négociatrice hollandaise

le
0
Séduite par le combat des Farc qu'elle a rejoints il y a dix ans, Tanja Nijmeijer a été choisie par la guérilla pour participer aux négociations de paix avec le gouvernement colombien. Au grand dam de Bogota.

Elle s'appelle Tanja Nijmeijer, elle a 34 ans, et combat aux cotés des Farc depuis plus de 10 ans, dans la forêt colombienne. Issue d'une famille catholique de la classe moyenne néerlandaise, elle vient étudier la philologie puis enseigner l'anglais en Amérique latine. Deux ans plus tard, en 2002, elle rejoint les milices urbaines des Farc à Bogota puis prend le maquis. Son nom de guerre «Alexandra». Un mandat d'arrêt international a été déposé contre elle en 2010 auprès d'Interpol par Washington. Elle est soupçonnée d'avoir participé à l'enlèvement de trois américains en 2003 qui sont restés en captivité pendant 5 ans, en partie aux cotés d'Ingrid Betancourt.

Les autorités colombiennes ont été très désagréablement surprises d'apprendre qu'une ressortissante européenne participerait au processus de paix, craignant un coup publicitaire de la guérilla. Bogota a fini par accepter, mais Tanja Nijmeijer ne participera qu'à la seconde phase des discussions o

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant