Fangio avait un autre fils caché !

le
0
Fangio
Fangio

Exhumés au mois d'août dernier, les restes du pilote de Formule 1 argentin Juan Manuel Fangio, cinq fois champion du monde, ont livré, 20 ans après sa mort, quelques secrets. À partir du test ADN pratiqué à la demande d'un juge de Mar del Plata, on avait déjà pu établir la filiation d'un certain Oscar Espinosa prétendant jusque-là être le fils biologique du champion.

Cette première a donné des idées à d'autres puisque cette fois, c'est un habitant de Buenos Aires de 72 ans, Ruben Vazquez qui a été reconnu à son tour comme étant un fils naturel du champion argentin. Il a révélé jeudi qu'un test ADN démontre le lien de parenté auquel il n'avait pas pensé jusque-là.

"Je suis le fils de Fangio. C'est un épilogue heureux. Tout le monde me le disait, car je lui ressemble physiquement et nous avons la même voix, mais jusqu'à présent je n'avais pas voulu approfondir. C'est maintenant chose faite", a déclaré Vasquez à la chaîne de télévision d'information TN.

Célibataire et père

Il s'agit pour le moment du deuxième cas reconnu par la justice après celle d'Oscar "Cacho" Espinosa, 77 ans, en décembre dernier. Espinosa affirmait jusque-là être né d'une relation entre sa mère et Fangio dans les années cinquante. Les progrès de la science et le test ADN ont permis de démontrer la véracité de ses...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant