Falcao, du paradis à l'enfer

le
0
Falcao, du paradis à l'enfer
Falcao, du paradis à l'enfer

Considéré par beaucoup comme le buteur le plus convoité au monde à l'Atlético Madrid, Radamel Falcao est aujourd'hui remplaçant de luxe à Manchester United, le tout dans un anonymat pour le moins inquiétant. Mais comment le Tigre a-t-il pu perdre toute sa rage de vaincre en si peu de temps ?

"Mon Dieu ! Mon Dieu ! Mon Dieu !
Laissez-le-moi
Encore un peu,
Mon amoureux.
Six mois, trois mois, deux mois...
Laissez-le-moi
Pour seulement
Un mois...
"

Comme en témoignent ces paroles d'Édith Piaf, Marcel Cerdan était l'âme sœur de la Môme, mais un crash d'avion entre Paris et New-York est venu lui ôter son combattant préféré. Comme le Bombardier marocain, Radamel Falcao était, lui, le serial buteur de l'Atlético Madrid. Un style latino à faire passer Nuno Gomes pour un homme en avance sur son temps, une confiance à toute épreuve et, bien entendu, des statistiques complètement délirantes : 70 buts et 9 passes décisives en 90 matchs, toutes compétitions confondues. En guise de sommet, El Tigre se souviendra à jamais de cette fabuleuse soirée du 9 mai 2012. Pour la finale de la Ligue Europa contre l'Athletic Bilbao de Marcelo Bielsa, les hommes de Diego Simeone dominent les débats et rentrent à la pause avec un avantage de deux buts. Deux buts marqués par les griffes de Falcao. Après une victoire finale sans discussion (3-0), les Colchoneros célèbrent un nouveau titre continental, et remercient abondamment leur goleador aux cheveux longs. C'est bien simple, le dernier attaquant à avoir autant illuminé une finale de C3, c'était le Ronaldo de l'Inter et son double passement de jambes devant Marchegiani, contre la Lazio en 1998. Pour certains, le Tigre est le digne successeur du Phénomène, parce que le Tigre est un phénomène. Hélas
Souviens-toi, l'Ertek dernier
Débarqué à l'Atlético Madrid pour environ 45 millions d'euros, l'Atlético avait frappé un grand coup sur le marché des transferts pour s'offrir un remplaçant de renom à Sergio Agüero, parti régaler les pelouses de Premier League. Déjà sur un excellent ratio but/match à Porto, Falcao dompte la Liga illico presto et devient le nouveau chouchou du Vicente-Calderón pendant trois saisons. Et comme toute belle histoire a une fin, l'idylle madrilène de Falcao s'est terminée avec des œufs de caviar. Son nouvel acquéreur, l'AS Monaco, profite des poches pleines de la 146e fortune mondiale Dmitry Rybolovlev pour recruter, à la fin du mois de mai 2013, le meilleur avant-centre du monde. Un joueur qui marque 29 buts en 29 matchs de Ligue Europa avec deux C3 dans son baluchon, ça ne se trouve pas partout mais a désormais un prix : 60 millions…











Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant