Faiveley Transport annonce ses résultats financiers pour le S1 2012/13

le
0

Faiveley Transport : Résultats Semestriels 2012/2013

Hausse de +30% du Resultat operationnel

Gennevilliers, le 27 novembre 2012

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE DU PREMIER SEMESTRE 2012/2013

Normes IFRS, en millions d’euros

30/09/2011

30/09/2012

?%

Chiffre d’affaires

380,3

461,1

+21,2%

Résultat opérationnel

39,4

51,4

+30,3%

Marge opérationnelle (% CA)

10,4%

11,1%

Résultat net – Part du Groupe

19,9

26,1

+31,5%

Marge nette (%CA)

5,2%

5,7%

Bénéfice par action (en euros)

1,42

1,84

+29,3%

UN chiffre d’affaires SEMESTRIEL EN HAUSSE dE 21%

Sur l’ensemble du 1er semestre 2012/13, le chiffre d’affaires atteint 461,1 M€ et affiche une hausse de 21,2 % par rapport au premier semestre 2011/12, dont 11,1% à taux de change et périmètre constants, 3,9% d’effet de change favorable et 6,2% de variation de périmètre (intégration de Graham-White).

A taux de change et périmètre constants, le chiffre d’affaires est en croissance sur l’ensemble des zones géographiques. L’Europe progresse de 10% grâce à un effet de base favorable, un très bon niveau d’activité en Italie, la livraison de nouveaux projets comme le RER de Bruxelles et le métro de Londres. La zone Asie-Pacifique affiche une croissance de 8% à taux comparables, tirée par une forte hausse des projets en Russie et des livraisons d’équipements de métros en Chine. Enfin, avec une croissance organique de 18% sur le semestre, la zone Amériques bénéficie de la montée en cadence de livraisons de projets Passagers, malgré un ralentissement du segment du fret depuis le 2ème trimestre.

CARNET DE COMMANDES

Au 30 septembre 2012, le carnet de commandes s’élève à 1 680 M€, soit une progression de 4,1% sur un an, et une légère baisse de 0,6% sur le semestre. Le Groupe continue à remporter un flux régulier de commandes diversifiées, notamment en Europe (France, Allemagne, Grande-Bretagne et Italie), en Russie et en Chine.

Progression du resultat operationnel de +30%

Le résultat opérationnel du Groupe s’élève à 51,4 M€ au 1er semestre de l’exercice (11,1% du chiffre d’affaires), contre 39,4 M€ sur la même période l’année dernière (10,4% du chiffre d’affaires), soit une amélioration de 0,7 point du taux de marge. La hausse du chiffre d’affaires et la maîtrise des frais généraux et administratifs ont permis cette progression, malgré une baisse du taux de marge brute.

La marge brute s’élève à 119,0 M€ (25,8% du chiffre d’affaires), contre 105,4 M€ au 1er semestre 2011/12 (27,7% du chiffre d’affaires). L’harmonisation de la classification de certaines charges entre les frais de structure et le coût des ventes justifie une baisse de marge brute de 0,4 point, sans impact sur le résultat opérationnel. Hormis cet effet, la baisse du taux de marge brute de 1,5 point s’explique par la montée en cadence de certains grands projets comportant des coûts d’ingénierie importants au démarrage, et par un mix projets globalement défavorable.

Les frais généraux, commerciaux et administratifs s’élèvent à 59,0 M€ sur le semestre (12,8% du chiffre d’affaires), contre 58,8 M€ au 1er semestre 2011/2012 (15,5% du chiffre d’affaires). A périmètre et taux constants, ces frais sont en baisse de 2%, grâce au succès des plans de réduction de coûts administratifs et généraux.

Les charges financières sont en baisse à 7,5 M€, grâce notamment à la diminution de l'endettement en euros et à une amélioration des couvertures, compensant la charge additionnelle liée à la dette d'acquisition de Graham-White.

Au total, le résultat net consolidé du Groupe s’établit sur le semestre à 26,1 M€ contre 19,9 M€ au 30 septembre 2011 pour une croissance de 31,5% par rapport à l’exercice précédent. Compte tenu des actions détenues en autocontrôle, le bénéfice net ressort à 1,84 euro par action contre 1,42 euro au 30 septembre 2011.

STRUCTURE FINANCIERE

L’endettement net au 30 septembre 2012 s’élève à 235 M€, en tenant compte des actions en autocontrôle. Cette augmentation de 39 M€ sur le semestre s’explique principalement par le paiement annuel des dividendes (12M€) et la baisse saisonnière du programme de déconsolidation de créances sur le premier semestre (26 M€).

D’autre part, l’augmentation du besoin en fonds de roulement sur le semestre, hors variation des cessions de créances, s’explique essentiellement par :

l'ajustement des stocks au volume d’activité et aux livraisons de projets attendus sur le second semestre ;

l’augmentation des encours projets liée à l’activité d’ingénierie sur les nouveaux programmes gagnés depuis plus de deux ans et qui ne sont pas encore entrés en phase de livraison ;

la réduction des dettes fiscales et sociales au cours du 1er semestre.

La structure du bilan reste solide, avec un ratio de dette nette sur EBITDA de 2,0 au 30 septembre 2012.

PERSPECTIVES

Le Groupe maintient son objectif de croissance du chiffre d’affaires sur l’exercice, avec une légère croissance organique et la contribution de l’acquisition de Graham-White.

En Europe, l’activité devrait être en croissance sur l’année, avec un niveau de livraisons restant soutenu.

En Amérique du Nord, après un bon début d’exercice, le marché du fret américain montre des signes de ralentissement avec 40 000 à 45 000 nouveaux wagons en rythme annualisé au second semestre (contre 53 000 initialement prévus sur l’année), le marché des locomotives restant stable.

Dans la zone Asie-pacifique, les effets des nouveaux plans de relance d’investissement en Chine se concrétiseront probablement à partir de 2013/14, et, en Russie, le Groupe devrait bénéficier d’une croissance dynamique de ses projets sur les prochains trimestres.

Enfin, le Groupe réitère son objectif d’amélioration de la rentabilité sur l’exercice 2012/13.

Prochain événement : 29 janvier 2013 (après Bourse), chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2012/2013.

Faiveley Transport, un leader mondial de l’industrie ferroviaire

Faiveley Transport est leader mondial dans les systèmes d’équipements ferroviaires à fort contenu technologique. L’offre de Faiveley Transport a pour vocation de servir les constructeurs, les opérateurs et les organismes de maintenance ferroviaire dans le monde entier, avec la gamme d’équipements la plus complète du marché : climatisation, systèmes d’accès passagers, portes palières, systèmes de freinage, coupleurs, captage de courant, information passagers et services.

Faiveley Transport emploie plus de 5000 collaborateurs dans 25 pays.

FAIVELEY TRANSPORT

Guillaume Bouhours

Directeur financier

+33 (0)1 48 13 65 03

guillaume.bouhours@faiveleytransport.com

Florent Alba

Agence de Communication NewCap

+33(0)1 44 71 98 55

falba@newcap.fr

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES 1ER SEMESTRE 2012/2013

COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDE 1ER SEMESTRE 2012/2013



BILAN CONSOLIDE ACTIF au 30 septembre 2012



BILAN CONSOLIDE PASSIF au 30 septembre 2012



TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE 1ER SEMESTRE 2012/2013


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant