Faiveley : le rebond peut-il se poursuivre ?

le
0
Faiveley fabrique notamment des freins destinés aux trains a grande vitesse ICx en Allemagne. (© Faiveley)
Faiveley fabrique notamment des freins destinés aux trains a grande vitesse ICx en Allemagne. (© Faiveley)

Le spécialiste des équipements ferroviaires a publié fin mai des résultats annuels contrastés. Pour son exercice qui s’est achevé le 31 mars dernier, le chiffre d’affaires a franchi pour la première fois la barre du milliard d’euros. Le carnet de commandes a lui aussi atteint un record, à 1,9 milliard.

En revanche, Faiveley a une nouvelle fois trébuché sur sa rentabilité, avec une marge opérationnelle de 9,1%, contre 9,2% lors de l’exercice précédent et de 11,2% deux ans auparavant.

Bloc "A lire aussi"

Le nouveau plan stratégique à trois ans donne la priorité à l’exécution des projets, point faible de Faiveley ces dernières années. Des moyens supplémentaires seront alloués pour la réorganisation des sites industriels, les systèmes d’information, etc. Du coup, les objectifs apparaissent prudents : Faiveley ne qu’une marge opérationnelle avant restructurations entre 11 et 12% en mars 2018.

Nous sommes à conserver sur un titre qui s’est bien repris depuis le début de l’année et qui apparaît bien valorisé.

Source


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant