Faites-vous réviser vos enfants pendant les vacances ?

le
0
Faites-vous réviser vos enfants pendant les vacances ?
Faites-vous réviser vos enfants pendant les vacances ?

Lætitia Lambert

37 ans, réalisatrice

Pantin (93)

« Uniquement parce que mon fils nous l'a demandé. Il a 6 ans et est au CP. Son père lui a acheté un cahier de vacances. Il a fait quatre exercices. Moi j'en garde de mauvais souvenirs. Quand nous étions jeunes, nous nous amusions durant que ma cousine devait faire des exercices pendant des heures. Je n'ai pas voulu l'imposer à mes enfants. Ma fille de 9 ans fait de l'alto, car il faut travailler régulièrement. »

Riad Ayari

47 ans, professeur

La Ciotat (13)

« Oui, je donne des cours à nos trois enfants de 4, 8 et 10 ans pendant les vacances d'été. La durée varie, entre vingt minutes par jour et une fois par semaine. A la fin de l'année scolaire, on fait le bilan des difficultés de chacun et on s'adapte aussi en fonction de leur caractère. Je cherche des exercices sur Internet et j'essaie de les rendre ludiques. L'une de nos filles lit pendant que l'autre travaille les maths. »

Isabelle Mora

41 ans, manageur

Juvignac (34)

« J'achète des cahiers de vacances chaque année au début de l'été entre le CP et la seconde. La même marque depuis des années. C'est pour que mon fils qui est au collège ne perde pas le rythme et ça lui permet de faire des révisions tout au long de l'été. C'est la tradition, même si mes enfants sont plutôt bons élèves. Bien sûr, il faut un peu les pousser à travailler pendant les vacances mais c'est réellement bénéfique. »

Sophie Muepu

47 ans, chef de projet

Montpellier (34)

« Je les fais travailler autrement car je trouve le système scolaire inadapté. A table, je leur demande de diviser une tarte en plusieurs parts ou je travaille la géographie en leur faisant deviner les départements sur les plaques d'immatriculation des voitures. Je les emmène au musée. Dans la vie, on apprend autant qu'à l'école mais de manière plus ludique et sans s'en rendre compte. »

Damien Picard

42 ans, chercheur

Angers ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant