Faire un cadeau à son chien et chat pour les fêtes

le
2
Le chien et le chat sont dorénavant considérés comme membres de la famille à part entière. Dans la course aux cadeaux de fin d'année, les maîtres sont nombreux à vouloir faire aussi plaisir à leurs compagnons.
Chiens, chats et maîtres: à chacun sa place

L'anthropomorphisme consiste à vouloir attribuer, entre autres, aux animaux des comportements humains. Cela n'est pas toujours pour leur rendre service.

Chiens et chats, aussi gentils, sociables, équilibrés..., soient-ils doivent rester à leur juste place. Ils n'en seront d'ailleurs pas malheureux pour autant. Mais les animaux de compagnie étant de plus en plus «choyés», ils font aussi l'objet d'attentions pour les fêtes.

Le domaine de l'alimentation divise les maîtres. Il y a d'un côté les partisans de l'alimentation dite ménagère et, de l'autre, industrielle. Et ceux qui pensent qu'il est nécessaire de varier l'alimentation de son animal, ce qui n'est pas conseillé. S'il est en revanche tout à fait possible de concocter soi-même les rations de son animal, cela requiert quelques «connaissances» en matière de nutrition afin d'être certain de ne pas commettre d'erreurs (excès ou carences).

Un menu «spécial fête» pour son animal

La tendance est désormais de cuisiner un plat «spécial fête» pour son animal, que ce soit pour Noël ou d'autres occasions d'ailleurs. Mais attention à tout changement d'alimentation, au risque de déclencher des troubles gastriques.

Évitez également de distribuer des restes de table. Les os (comme ceux de dinde) peuvent être dangereux. Et certains aliments sont toxiques: châtaignes, marrons, entre autres (l'intoxication est une urgence prise en charge par l'assurance santé animale du chat et du chien). Sans oublier le chocolat, particulièrement le noir. Il contient de la théobromine que l'organisme du chien ou chat ne parvient pas à «assimiler». Suivant la quantité ingérée et le poids de l'animal, le risque d'intoxication constitue une véritable urgence vétérinaire. Le saumon, trop salé pour le chien ou chat, est également à proscrire.

Si l'on souhaite faire plaisir à son compagnon sans risquer de commettre d'erreur, autant s'en tenir à des choses simples. Comme une friandise spécialement élaborée pour chien ou chat.

Un sapin de Noël sans danger

Le sapin de Noël avec ses décors n'est pas non plus sans danger: boules, mais aussi fils d'ange et guirlandes dont l'ingestion peut entraîner une occlusion intestinale.

Attention au flocage pour sapins, houx, gui et poinsettia (fleur appelée aussi étoile de Noël), qui sont toxiques.

Un accessoire, un jouet ou... une box!

Dans la série cadeaux pour son chien ou chat, le maître peut opter pour un accessoire (10% du budget annuel des maîtres y est consacré): laisse, collier, panier, gamelle... Des plus simples au plus luxueux! Ce peut être aussi un manteau pour chien, utile si l'animal est frileux, convalescent, fragile ou âgé.

Le choix proposé en matière d'accessoires par les magasins spécialisés et les boutiques en ligne est vaste. Leur financement est par ailleurs possible en utilisant le forfait prévention contenu dans certaines formules d'assurance santé animale.

L'achat de jouets peut aussi bénéficier du forfait prévention de la mutuelle pour animaux. Des plus classiques (balles, arbre à chats, par exemple) à ceux sortant de l'ordinaire (jeux «éducatifs», accessoires high-tech)... Car les fabricants ne manquent pas d'imagination.

Enfin, avec ou sans abonnement, les chiens et chiens peuvent aussi disposer d'une box, sous forme d'un coffret cadeaux composé d'une sélection d'articles. Un cadeau à leur offrir ou à offrir au propriétaire d'un animal!

» Protegez vos animaux de compagnie avec CPLUSSUR.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • calippe3 le dimanche 8 déc 2013 à 22:11

    Tout ça c'est du commerce et après tout ceux qui ont les moyens de le faire si c'est pour un produit Français tant mieux

  • fortunos le samedi 7 déc 2013 à 15:06

    J aime bien les chiens,mais il y a des limites.