Faire rougir les colzas permet de préserver les récoltes

le
0
Des chercheurs britanniques viennent de montrer que le méligèthe, un insecte ravageur du colza, dédaigne les fleurs aux pétales rouges.

Les magnifiques champs de colza en fleur dont le jaune intense illumine les plaines céréalières au printemps pourraient n'être bientôt plus qu'un souvenir. Des chercheurs britanniques viennent en effet de montrer que le méligèthe, un petit coléoptère friand de pollen, a, à l'instar de nombreux insectes, une attirance prononcée pour le jaune. Et qu'il suffit de changer la couleur des pétales du colza pour qu'il se désintéresse de cette culture à laquelle il inflige chaque année des dégâts considérables en dévorant ses boutons floraux.

Désireuse de trouver un moyen de lutte biologique contre ce ravageur devenu résistant à un nombre croissant d'insecticides, l'équipe dirigée par Samantha Cook, de la station de recherche agronomique de Rothamsted, dans l'ouest de l'Angleterre, a eu l'idée de nourrir des plants de colza avec ...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant