Faible hausse des salaires réels en Allemagne en 2016

le
0
    BERLIN, 5 janvier (Reuters) - Les salaires réels des 
travailleurs allemands bénéficiant de conventions collectives 
ont à peine augmenté en 2016 en raison de la hausse de 
l'inflation qui pourrait avoir pesé sur le pouvoir d'achat des 
consommateurs, montre une étude publiée jeudi. 
    La faiblesse de la hausse des salaires pourrait avoir un 
impact sur le produit intérieur brut, la croissance de la 
première économie européenne étant de plus en plus dépendante de 
la consommation privée. 
    Selon l'étude de l'Institut de recherche économique et 
sociale (WSI) les salaires nominaux des quelque 19 millions de 
travailleurs sous conventions collectives ont progressé de 2,4% 
en moyenne en 2016. En 2015, la hausse était également de 2,4%, 
après 2,2% en 2014.  
    Le prochain cycle des négociations salariales commencera le 
18 janvier, date à laquelle Verdi, le principal syndicat en 
Allemagne, devrait réclamer une revalorisation salariale de 6% 
pour plus de deux millions de fonctionnaires et autres agents du 
secteur public au niveau régional.  
    Le gouvernement allemand prévoit une hausse de la 
consommation privée et une augmentation des dépenses de l'État 
qui ont notamment permis au PIB de progresser de 1,8% en 2016, 
sa plus forte croissance en cinq ans.  
    Pour 2017, l'Allemagne table sur un ralentissement de la 
croissance à 1,4% du PIB en raison de la faiblesse des 
exportations, l'année comptant également moins de jours ouvrés.  
    L'inflation est attendue cette année à 1,5%, portée par la 
hausse des prix de l'énergie, ce qui devrait encore affecter le 
pouvoir d'achat des consommateurs.   
 
 (Rene Wagner et Michael Nienaber; Claude Chendjou pour le 
service français, édité par Patrick Vignal) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant