FagorBrandt fixé sur son sort aujourd'hui

le
0
La cessation de paiement du groupe d'électroménager pourrait être annoncée lors d'un comité d'entreprise.

Les salariés de FagorBrandt manifestaient mardi à Vendôme. Ses syndicats s'attendent au pire, à la cessation de paiement probablement, pour le groupe électroménager qui emploie près de 1900 personnes en France. Entre renflouement improbable et cessation de paiement, les dirigeants de FagorBrandt se prononceront aujourd'hui lors d'un comité central d'entreprise extraordinaire (CCE).

Les quatre usines de FagorBrandt, qui produit les marques Vedette, Brandt, Sauter et De Dietrich, ont cessé le travail car les fournisseurs, non réglés faute de trésorerie, ne les livrent plus. La société mère espagnole Fagor, qui emploie 5700 salariés dans cinq pays en Espagne, France, Pologne, Maroc et Chine, ne se porte pas mieux. En «prédépôt de bilan» en Espagne depuis le 16 octobre, elle est asphyxiée par une dette de plus de 800 millions d'euros dont 250 millions po...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant