Factures détaillées : Philippe Courroye devant le CSM

le
1
Le quotidien Le Monde accuse le magistrat de violation du secret des sources.

Une première très médiatique car l'homme a été sous les feux de la rampe de l'affaire Bettencourt durant des mois. Philippe Courroye, l'ex-procureur de Nanterre, est convoqué jeudi devant la formation disciplinaire du Conseil supérieur de la magistrature (CSM). Défendu par Mes Jean-Yves ­Dupeux et Francis Teitgen, il inaugure une nouvelle procédure, qui permet à tout justiciable de saisir l'institution indépendante dans le but de poursuivre un magistrat qui aurait manqué à ses devoirs.

L'affaire prend une tournure particulière, puisque «ni le requérant, ni l'accusé ne sont n'importe qui», reconnaît-on au sein du CSM. Car c'est Le Monde qui porte plainte pour violation du secret des sources contre un Philippe Courroye très médiatique. Pressenti un temps comme procureur de Paris, les rebondissements de l'affaire Bettencourt et l'arrivée de la gauche au pouvoir ont valu...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • uran le jeudi 14 nov 2013 à 10:28

    Le Monde a commis un délit très grave et porte plainte contre le juge. Les journalistes s'ils sont de gauche sont en France au dessus des lois.