Facétieux dalaï-lama

le , mis à jour à 09:28
6
Facétieux dalaï-lama
Facétieux dalaï-lama

Sur la scène, hier matin, de l'auditorium du collège des Bernardins, centre d'enseignement et de débats du diocèse de Paris (Ve), le dalaï-lama a « très chaud ». Et il le dit haut et fort alors que la conférence consacrée au dialogue interreligieux en présence des représentants de tous les cultes s'apprête à démarrer. « Est-ce que vous pouvez essayer de rafraîchir l'atmosphère ? », demande, au micro, le leadeur spirituel des Tibétains, en visite en France jusqu'à dimanche. A défaut d'air frais, on tend au célèbre moine bouddhiste une serviette mouillée qu'il pose sur son crâne quasi chauve. Le carré blanc de tissu ne le quittera plus. Rires dans le public.

 

« Je n'aime pas les formalités ! Trop de formalités, c'est se torturer soi-même », commente-t-il avant de convier les dignitaires religieux à tomber la veste. Il se tourne alors vers son voisin de droite à la calotte rouge, l'archevêque de Paris André Vingt-Trois, lui faisant remarquer avec un sourire en coin qu'il ne va pas pouvoir s'alléger de son épaisse soutane de cardinal ! L'assistance s'esclaffe de nouveau.

 

Comme à son habitude, le dalaï-lama, 81 ans, multiplie les facéties, prenant largement ses distances avec le protocole. L'humour est son arme. « Quand on lui avait remis le prix Nobel de la paix en 1989, il n'avait pas hésité à bouger un petit tabouret à la tribune. Il se moque de ce qu'on va penser de lui », décrit son ami interprète Matthieu Ricard. « Il rigole, tape sur l'épaule de ses interlocuteurs. C'est la simplicité à toute épreuve », résume-t-on au sein du comité d'organisation de son séjour dans l'Hexagone. Le showman ponctue souvent ses phrases d'un rire communicatif. Il s'excuse d'un drôle de « oh, sorry ! » auprès de son traducteur alors qu'il vient de parler dix minutes non-stop.

 

Assise au premier rang, Hélène Carrère d'Encausse, secrétaire perpétuel de l'Académie française, savoure ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • frk987 il y a 6 mois

    Que l'on ait toléré l'invasion du Tibet par la Chine est un scandale sans nom. Quand on tolère ça, la porte est ouverte pour TOUT.

  • M3977476 il y a 6 mois

    Je cherche la plus value de cet article....On parlerait de Madame Mihcu au café du commerce avec ses bigoudis, l'effet serait le même...

  • ltondu il y a 6 mois

    Respect à cet homme de paix..

  • vmcfb il y a 6 mois

    Personnage très en couleur et sympathique.. mais allons-nous nous fâcher avec les chinois pour lui?

  • merias il y a 6 mois

    ON EST TRES LOIN DES RIDICULES ET GUINDEES REUNIONS DES COMMUNISTES CHINOIS !!!

  • benoitdh il y a 6 mois

    Pitreries!