Facebook : vol d'essai réussi pour le drone internet

le
0
Le drone Aquila pourrait permettre à des centaines de millions de personnes d'avoir un accès à Internet.
Le drone Aquila pourrait permettre à des centaines de millions de personnes d'avoir un accès à Internet.

Un an après le crash à l'atterrissage de son drone Aquila, sur lequel avaient également été détectés des problèmes structurels, le réseau social Facebook a annoncé le 29 juin la réussite du deuxième vol d'essai, qui a permis à l'appareil de voler sans encombre pendant 1 heure et 46 minutes. Alimenté par l'énergie solaire, Aquila a pour objectif de fournir une connexion à Internet à ceux qui vivent dans des zones trop reculées du monde. Mark Zuckerberg a rappelé que plus de la moitié de la population de la planète, soit 4 milliards de personnes, ne disposait d'aucun accès à Internet.

« Quand Aquila sera opérationnel, nous lancerons une flotte de drones solaires qui apporteront Internet dans le monde entier », a écrit le fondateur de Facebook dans un message publié sur le réseau social. C'est en Arizona, dans l'ouest des États-Unis, que l'imposant appareil, 43 mètres de large pour un poids de 408 kilos, a effectué ce vol sans aucune difficulté. « Le décollage s'est déroulé comme prévu, tous les systèmes ont fonctionné de manière nominale. La seule surprise que nous avons rencontrée a été une bonne surprise : la vitesse ascensionnelle a été deux fois plus importante que lors de notre premier vol d'essai », a écrit dans un message publié sur Facebook Martin Luis Gomez, à la tête de ce projet initié en 2015.

La consommation de trois sèche-cheveux

Conçu pour évoluer...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant