Facebook voit la croissance de son chiffre d'affaires ralentir

le
0
FACEBOOK VOIT LA CROISSANCE DE SON CHIFFRE D'AFFAIRES RALENTIR
FACEBOOK VOIT LA CROISSANCE DE SON CHIFFRE D'AFFAIRES RALENTIR

(Reuters) - Facebook a enregistré au premier trimestre la plus faible croissance de son chiffre d'affaires trimestriel en deux ans, accompagnée d'une augmentation de ses dépenses de recherche et développement (R&D) qui ont rogné sur ses profits.

L'action du premier réseau social mondial a perdu jusqu'à 3,1% en après-Bourse mercredi.

Facebook a averti que l'année 2015 serait une année de lourds investissement pour aider au développement d'une série de produits, dont le service de messagerie mobile WhatsApp, le service de partage de photos Instagram et le concepteur de casques de réalité virtuelle Oculus Rift.

Ses dépenses de fonctionnement ont augmenté de 83% au premier trimestre, avec une envolée des coûts de R&D de 133% et un quasi-doublement des dépenses de marketing et de ventes.

La société annonce avoir eu 1,44 milliard d'utilisateurs actifs par mois, dont 87% sur appareils mobiles.

Son bénéfice net, part du groupe, est ressorti en baisse, à 509 millions de dollars (474,55 millions d'euros), soit 18 cents par action, sur le premier trimestre au 31 mars, contre 639 millions, 25 cents par action, un an auparavant. Hors éléments exceptionnels, Facebook a gagné 42 cents par action.

Son chiffre d'affaires a augmenté à 3,54 milliards de dollars contre 2,50 milliards au premier trimestre 2014. Le revenu de la publicité a atteint 3,32 milliards de dollars, en hausse de 46% par rapport à la même période de l'an dernier.

Les analystes attendaient en moyenne un profit de 40 cents par action et un chiffre d'affaires de 3,56 milliards de dollars.

(Bill Rigby à Seattle et Abhirup Roy à Bengalore, Juliette Rouillon pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant