Facebook va faire ressurgir votre passé

le
1
Le nouvel outil puisera dans toutes les pages que vous avez aimées pour établir ses résultats. Quelques ajustement dans les réglages de confidentialité peuvent s'imposer.

Le nouveau moteur de recherche de Facebook est-il une bombe à retardement pour la vie privée des membres du site? Durant sa conférence mardi, Mark Zuckerberg s'est minutieusement employé à déminer le terrain. Seules les informations que vos amis auront déjà choisi de partager avec vous seront remontées dans les résultats de vos recherches, a-t-il plusieurs fois rappelé. C'est aussi le message avancé sur cette page de présentation.

Dans un monde où tous les membres de Facebook auraient un usage éclairé du réseau social, ces propos suffiraient à rassurer. Chacun partagerait effectivement les données de son choix, en toute connaissance de cause. Après tout, Facebook ne cesse d'ajouter des outils pour limiter l'accès des contenus à ses amis de confiance et fait œuvre de pédagogie, en m...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M4661438 le jeudi 17 jan 2013 à 09:29

    un beau fichiers pour le nouvel ordre mondial, alimenté par les " surveillés " eux même !