Facebook va embaucher 3.000 personnes pour limiter la violence

le
0
    SAN FRANCISCO, 3 mai (Reuters) - Facebook  FB.O  va 
embaucher 3.000 personnes supplémentaires au cours de l'année 
qui vient pour accélérer la suppression des vidéos montrant des 
meurtres, des suicides ou d'autres actes de violence et tenter 
de redorer l'image du réseau social après une série de 
scandales. 
    Mark Zuckerberg, le PDG de Facebook, a dévoilé cette mesure 
d'une ampleur sans précédent mercredi après la diffusion le mois 
dernier de deux vidéos de meurtres, l'une à Cleveland, aux 
Etats-Unis, et l'autre en Thaïlande. 
    Cette dernière, montrant l'assassinat d'une fillette par son 
père, a été diffusée en direct et a été visionnée 370.000 fois 
avant d'être supprimée plus de 24 heures après sa mise en ligne. 
    Le contrôle des contenus du réseau social est encore plus 
difficile depuis la création l'an dernier de Facebook Live, qui 
permet aux 1,9 milliard d'utilisateurs de diffuser en direct des 
vidéos. 
    Mais si Facebook ne peut pas empêcher toute diffusion de 
violence, la société basée à San Francisco a particulièrement 
tardé à prendre des mesures pour endiguer ce phénomène, disent 
les experts. 
    Mark Zuckerberg a indiqué que les 3.000 nouveaux employés 
rejoindraient les 4.500 personnes qui passent déjà en revue les 
vidéos et les messages écrits susceptibles de violer les règles 
d'utilisation du réseau. 
    "Nous oeuvrons à rendre ces vidéos plus faciles à signaler 
de sorte à pouvoir prendre la bonne décision plus rapidement - 
qu'il s'agisse de répondre rapidement quand quelqu'un a besoin 
d'aide ou de supprimer un post", a-t-il ajouté. 
    Facebook emploie en tout 17.000 personnes en comptant les 
sous-traitants. Son cofondateur n'a pas précisé où les nouveaux 
employés seraient localisés mais il a rappelé que tous ceux qui 
passent en revue des contenus potentiellement violents peuvent 
bénéficier d'un soutien psychologique. 
    
 
 (David Ingram; Tangi Salaün pour le service français) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant