Facebook, un outil pour traquer les meurtriers

le
0
Des enquêteurs anglais ont lancé une campagne d'affichage sur le réseau social pour retrouver l'assassin d'une jeune Britannique. Les encarts doivent inciter les internautes ayant des informations à contacter la police via Internet.

Facebook mis à profit dans les affaires criminelles. C'est du moins l'idée de la police britannique qui a lancé une campagne sur le site communautaire pour retrouver le meurtrier de Jo Yeates, une jeune femme de 25 ans dont le corps a été retrouvé le jour de Noël, à Failand, dans le Somerset. Cette jeune paysagiste avait disparu huit jours auparavant de la ville de Bristol, où elle vivait.

Selon des policiers cités par la BBC, Facebook apparaît comme un moyen de recherches plus efficace que les affiches et prospectus habituellement distribués dans ce genre de dossier. Grâce à cette campagne d'un nouveau genre, les utilisateurs du réseau social peuvent contacter directement la cellule d'investigation du commissariat via Internet. Au lieu de téléphoner, il leur suffit donc de cliquer sur une fenêtre nommée «Jo's murder, can you help ?» (Pouvez-vous aider à retrouver le meurtrier de Jo ?) et qui s'apparente aux encarts de publicité présents sur le site.

La police...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant