Facebook, Snapchat? Les ados bientôt interdits de réseaux sociaux ?

le , mis à jour le
0
Facebook et les autres réseaux sociaux bientôt presque interdits aux moins de 16 ans ?
Facebook et les autres réseaux sociaux bientôt presque interdits aux moins de 16 ans ?

Que resterait-il des réseaux sociaux (et de leurs revenus publicitaires) sans les ados ? Rien qu'en France, Facebook compte 2,3 millions d'utilisateurs de 12 à 17 ans (bien que le réseau ne soit en principe ouvert qu'aux 13 ans et plus). Que se passerait-il s'il fallait demain l'accord de ses parents pour s'y inscrire jusqu'à 16 ans ? C'est justement ce que prévoit une modification du projet de règlement européen sur la protection des données personnelles. Elle rendrait obligatoire le consentement parental pour l'accès aux réseaux aux enfants de moins de 16 ans.

Une révolution, et la ruine pour la plupart des sites et applis, notamment Facebook, Twitter, Whatsapp ou Snapchat. Le but de cette mesure : protéger les plus jeunes contre l'exploitation de leurs données. Elle concernerait tout service collectant des informations personnelles (nom, prénom, date de naissance, adresse e-mail...), des réseaux sociaux aux plateformes d'hébergement de blogs, en passant par les moteurs de recherche et messageries.

Rien de changé avant 2018

Le texte, qui doit encore être finalisé dans les jours qui viennent, prévoit également des sanctions financières : la Commission européenne avait proposé une taxe de 2 % du chiffre d'affaires ; le Parlement, plus sévère, 5 % des recettes, en cas de manquements graves et répétés. Si cette modification était validée, les règles européennes différeraient alors des standards...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant